Une semaine que ça arrête pas… Pas un journal qui ne fasse sa Une sur Dieudonné*. Le ministre de je-sais-pas-quoi trouve ses « déclarations nauséabondes », tel chef de parti s’inquiète pour les « valeurs de la république ». Même la pire ministre des sports de l’histoire (vous trouverez ses perles de l’année ici) se met à commenter la célébration de but d’un footballeur de Premier League… C’est vrai qu’on a rien d’autre à gérer en ce moment.  Bref, comme tout le monde vous commencez à saturer, mais quand Valls part sauver la « patrie des droits de l’Homme » en danger, personne ne l’arrête et ça tire dans tous les sens. Dieudonné est accusé de racisme envers la communauté juive, de propos insultants, d’appel à la violence etc…Ok. Et pour ça le tarif est donc :

 

-          Un ministre de l’intérieur (et des cultes, il est dans son rôle) qui annonce vouloir interdire tous ses spectacles

-          Le président de la république (« Au-dessus y a le soleil » comme dirait l’humoriste) qui lui apporte son soutien public

 

Dieudonne-concours-quenelles

 

-          Une enquête fiscale

-          Les maires qui annoncent vouloir eux aussi faire annuler les spectacles (Nantes, Metz, Marseille, Bordeaux…)

-          Une circulaire d’urgence envoyée à tous les préfets en leur demandant de faire interdire les représentations

-          Un petit mot du ministre de l’intérieur qui rappelle de bien prendre TOUTES les mesures pour faire interdire les dit-spectacles (parce qu’on n’avait pas compris du côté des préfectures)

-          Le chef du premier parti d’opposition (JF Copé) qui annonce soutenir le ministre de l’intérieur (j’imagine que ça a un rapport avec le fait d’interdire les spectacles)

 

Voilà, en France quand tu t’attaques trop violemment et publiquement à une religion, tu dois donc t’attendre à ça. Parfait. Après tout la laïcité protège les religions donc ça parait logique, la justice tranchera sur le cas Dieudonné et basta. Mais dans cette course frénétique à la déclaration où éditorialistes et experts se bousculent pour brasser du vent (le syndrome Christophe Barbier), il aura fallu une bonne semaine pour que j’entende, enfin, quelqu’un prendre un peu de recul. Je tiens donc à remercier M. Karim Zéribi (Député Européen EELV) pour avoir dit une chose toute simple hier soir sur I-télé** :

Si Dieudonné a prononcé des paroles qui tombent sous le coup de la loi, qu’il soit sanctionné. Mais qu’on ne s’arrête pas là. Qu’on sanctionne aussi ceux qui s’en prennent aux arabes ou encore aux chrétiens. Qu’on aille au bout et qu’il n’y ait pas deux poids, deux mesures 

En lisant ces mots j’ai direct pensé aux Femen, vous savez ces féministes qui libèrent la femme en se baladant à poil. Récemment, elles ont fait parler d’elles en allant interrompre la messe de Noël à moitié nues dans la cathédrale de Cologne, ou à Paris en « mimant l’avortement de Marie » et en urinant dans l’église de la Madeleine. Classe.

 

Pour faire court, l’action du groupe c’est :

1)      Des insultes envers les religions et les croyants

« Fuck God », « Fuck the Church », « Fuck Islam », etc… Le vocabulaire ne varie pas beaucoup, mais il est utilisé à chacune de leurs actions et inonde leur page Facebook. Jusqu’à présent leurs insultes se concentrent uniquement sur les musulmans et les chrétiens.

 

2)      La profanation à répétition de lieux de cultes

Quand on dépose des têtes de cochons dans les mosquées, c’est une dégradation de lieux de culte. En France, le tarif pour ça c’est 7 ans d’emprisonnement et de 100 000 € d’amende. Peines portées à 10ans d’emprisonnement et 150 000€ d’amende lorsque que la dégradation se fait en groupe (Code pénal power). Quand les Femen vont péter les cloches de Notre-Dame, pisser dans une église et souiller l’autel comme il y a deux semaines, je pense ne pas trop me planter en disant qu’on est dans la dégradation de lieux de cultes.

 

3)      Des appels à la haine

Juste un exemple : un individu a profané l’église Sainte-Odile à Paris, cassant l’autel et une statue de Sainte-Thérèse :

 Ste Therese1

 

Sur le compte Twitter du mouvement suite à cet incident, on pouvait lire :

Ste Therese

 (Si vous êtes bofs en anglais « détruis des églises, construis la démocratie »).

 

Voilà, je pense donc qu’on a donc un dossier largement aussi épais que pour Dieudonné, qui de son côté se « contente » de balancer ses propos dans des spectacles qu’on vient voir si on veut ou sur des vidéos youtube qu’on regarde si on en a envie. Avec les Femen on monte d’un gros cran, la réponse gouvernementale devrait donc être multipliée par… ah non.

Pour nous Valls n’est plus ministre des cultes ? Ou les valeurs de la république pour chrétiens et musulmans faut repasser dans quelques siècles ? Le pire, c’est que la France a accordé cet été l’asile politique à la fondatrice du mouvement, avouez que c’est énorme. Elle était recherché en Ukraine pour avoir découpé à la tronçonneuse la croix érigée à Kiev en mémoire des millions d’Ukrainiens morts de faim sous l’URSS. Classe on vous dit. Vous me répondrez « Mais pour moins que ça Dieudonné lui il… », bah ouais. Mais me posez pas la question, je n’ai pas le début d’une réponse.

 

Des quenelles non, pisser à poil dans les églises oui. C’est surréaliste, et pourtant c’est ce qui se passe chez nous. Ça doit bien faire rigoler Dieudonné.

Deux haines, deux mesures.

 

 

*Vous aurez la courtoisie de noter que je ne prends pas partie sur le fond de cette affaire. J’énonce des faits, c’est tout. Je tiens un blog catholique moi, je peux pas tout faire, je ne suis pas Manuel Valls. En revanche, j’ai sûrement un petit côté Martin Luther King.

**De mémoire. Si c’était BFM ou Eurosport je m’en excuse***.

*** « On dit pas je m’en excuse, on peut pas s’excuser soi-même. Il faut dire : je vous demande de m’excuser ». T’as raison ! T’es content ?!

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

18 commentaires to “Deux haines, deux mesures”

    • Publier un communiqué pile pendant que j’écris mon article, tu sens le potentiel terrifiant de Kto and the City là ? Un lobbying tellement percutant…

      Non, en vrai tu vois j’en avais pas entendu parlé aujourdh’ui, et je trouve que ça rend le truc encore plus pathétique. Un pauvre comuniqué qui dit « c’est pas bien, c’est de la provoc », waow… Et les grandes envolées sur la bête immonde ? Et les menaces d »interdictions ? Toute la grosse machine qui se met en branle, c’est où ? Service minimum, un petit communiqué faiblard glissé à l’arrache.

      Malheureusement le décalage en sort grandit, et mon sentiment de malaise aussi…

    • Je suis d’accord avec Kto, c’est assez minable. Ca fait vraiment petit truc glissé à l’arrache « comme ça vous pourrez pas dire qu’on a pas réagi ». Il a même pas pris la parole à la télé ou à la radio, non non, petit communiqué en scred….

  • Oh ! du bon sens écrit noir sur balnc sur cette affaire fétide ! Ça vient de France et c’est écrit par un jeune catho ! Alors il y en a encore qui résitent aux imprecations officielles et s’arrêtent réflechir ? j’en suis tout épaté ! Et reconnaissant ! Merci !!!!

  • J’ai vu le sujet, j’ai eu la flemme de lire, pourtant j’attendais un nouvel article avec impatience, mais la, Dieudonné+Femen c’est le combo du casse noisettes ! (Oui, mes collègue écoutent France info toute la journée, Et tout mes amis Catho partagent systématiquement les faits de Femen) Finalement si on en parle pas ils n’ont pas de portée médiatique. Comme tu le dis dans l’intro :( parce que oui j’ai lu l’intro au cas ou l’angle sois intéressant) je sature

    • Ne t’en fais pas Riton, le prochain article est déjà dans les tuyaux ! On n’y parlera ni de foot, ne de Hollande, ni de Dieudonné. Tu prends ?

      Je comprends que ça puisse gonfler, même moi je préfère largement écrire mes articles sur des sujets plus constructifs. Cependant plus que les Femen, je trouve ce décalage injuste, profondément, et je voulais le dire.

      • Dommage pour le foot, et très bien pour les tuyaux (souvent bien rangés dans les églises) !

  • Christophe Barbier, le mec de la télé avec son écharpe rouge qui a toujours un truc à dire qu’on parle de wall street, du sud soudan ou de la disparition des licornes ? Parce que dans ce cas, oui je crois qu’il en a parlé ;)

  • Je suis d’accord avec Riton. Je sature. Nous sommes chrétiens. Nous savons que nous n’allons pas être traités de façon juste.
    Et cerise sur le gâteau, on ne peut même pas se mettre en colère. Parce que la colère ça ne marche pas. Ce qui marche, c’est la première épître de Jean. Alors un mouvement d’humeur peut nous échapper c’est vrai. Mais s’il te plaît pas un article où je te sens en colère.

    • En colère non, incrédule oui. Lassé peut-être. Mais pas en colère, car la colère mène à la haine et la haine mène au côté obscur de la force.

      Vous avez une sagesse que je n’ai pas encore, et je vais lire l’épître avant de me coucher je te le promets. C’est vrai que les textes permettent toujours de prendre du recul, et on y trouve la sérénité et la paix. Merci pour la leçon, comme d’habitude :)

  • Simple, clair, on ne peut qu’être d’accord.

  • C’est vraiment bien expliqué.

    A la fin de l’article, je me dis « mais c’est vrai ça. Comme les mêmes comportements peuvent entraîner des réactions aussi différentes du gouvernement ! »

  • et si tout simplement la difference se trouvait non dans l-appartenance (juifs ou chretiens) mais dans le fait que le comportement vise une religion ou ideologie (on est alors dans le cadre du debat d’idees – liberte d’expression… meme si l’expression est parfois totalement de mauvais gout et deplacee) ou vise un groupe de personnes a cause de leur appartenance (les juifs, les chretiens, les pedes…)

    • Christophe, excuse moi je n’ai pas bien compris ton commentaire sur le vrai problème :s (c’est pas ironique hein)

  • Le problème dans ce genre de comparaison, c’est que si on attaque les juifs, ce n’est pas forcément à cause de leur religion, ça peut être interprété comme contre leur « race ». C’est d’ailleurs pour ça que Dieudonné est passé du côté obscur : son tout premier sketch pour lequel il a été taxé d’antisémitisme dénonçait en fait la politique menée par l’état d’Israël envers le peuple palestinien tout entier et le soutien que leur apportait les USA (il avait parlé de l’axe américano sioniste ->les sionistes sont ceux qui veulent un état d’Israël et « tuez tous ceux qui habitaient là avant et ne sont pas d’accord pour qu’on leur prenne leurs terres » pour caricaturer). Mais à partir du moment où on l’a taxé de racisme, et qu’on a voulu le faire taire, il s’y est complètement enfoncé.
    Si on attaque les musulmans, certains pourront dire que c’est raciste ou xénophobe, et donc arriver à faire du bruit autour. Mais attaquer les chrétiens, c’est facile : ils sont blancs, ils sont français, et en plus ils ont la réputation d’être homophobes et cucul : un gouvernement qui pense que tous les chrétiens sont de droite ne peut pas décemment penser que défendre les chrétiens fera remonter sa cote de popularité ni son électorat, donc ils ne font que le minimum.

    • Complètement d’accord avec Agnès : le problème est éminemment politique car DD s’attaque au sionisme et pas du tout aux Juifs. Les petits dérapages « bon enfant » qui en découlent sont de l’ordre de tout ce qui se dit couramment quand on confond Arabes et Musulmans, Occidentaux et Chrétiens. Mais rien de bien grave en général, ça dérange juste un peu, sauf que le problème Israélo-Palestinien est encore et toujours le sujet tabou qui nous hante depuis la Shoah : « touche pas à mon occupation ! » sinon je dis que que tu m’as dénoncé à la Gestapo… C’est dramatique, pathétique, et surtout affligeant.
      Nous sommes devenus un pays totalitaire où on lance une enquête parce quelqu’un s’est remonté une manche devant une école hébraïque.
      Réfléchissez-y bien !

  • Je voulais te dire que ça fait un moment que je lis ton blog, et je viens seulement de lire cet article (oui je me fais une session rattrapage j’avoue ne pas avoir été très assidue) et je suis tout à fait d’accord avec toi. Ça fait du bien de voir que certaines personnes se rendent compte de la différence de traitement en France entre les religions. Ceci dit, ignorons-les, les Femen et autres, ils ne savent pas ce qu’ils font. Et espérons qu’un jour les profanateurs verront la lumière et que les juges seront justes. Peace.

  • Bravo et merci pour cette bouffée d’oxygène dans la nuit médiatique. Et oui, on peut être chrétien et pousser un coup de gueule : les exemples ne manquent pas ! ;-)

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags