Comme je suis en période d’examen je me suis réservé le droit de ne pas publier la semaine dernière. Hé ouais, blogueur de droit divin on appelle ça. Si je publie ce soir c’est pour faire la volonté du Seigneur, si finalement je ne publie pas c’est qu’il aura changé d’avis. Pratique. Bref, je n’ai pas franchement le courage d’écrire des pavés en ce moment, j’espère que vous me pardonnerez. En revanche j’allais pas non plus vous laisser sans rien, ma maman m’a élevé comme ça, alors je vous glisse une interview pas mal sur laquelle je suis tombé hier. Disons que c’est pour patienter. Ça mange pas de pain comme dirait maman (ouais la même), mais je sais toujours pas ce que ça veut dire.

Vous savez que ça me fait toujours plaisir quand une célébrité s’assume en tant que catho, en parle dans les médias. Ça montre que c’est possible, que les mecs qui vont à la messe y en a encore, et que c’est pas uniquement un truc de ringard (je précise « pas uniquement », mais si t’es un gros ringard t’es le bienvenue aussi).  En mode « t’inquiète les cathos RPZ ».  Angela Merkel* qui lâche un petit « Je remplirai ma mission de chef d’Etat avec l’aide de Dieu », je trouve ça trop classe. Que le président fasse la même un de ces jours c’est un peu mon fantasme ultime, juste après le retour de Burger King en France un dîner aux chandelles avec Nathalie Portman. Bon, ensuite vous connaissez le principe du fantasme…

 

Le Pape François et Angela Merkel

 

Bref, depuis hier le statut d’Angela est passé chez moi de « indifférent » à « neutre positif ». Autant vous dire que pour atteindre le « veux-tu m’épouser ? » de Nathalie va falloir qu’elle s’accroche, mais c’est un bon début. Dans le même genre, et c’est là que je voulais vous amener, une autre personnalité m’a fait plaisir hier et ce gars, c’est un joueur de l’équipe de France de foot : Bafétimbi** Gomis.

Entre la blinde qu’ils touchent chaque mois et le star-system qui leur dévore la cervelle (alors que pour certain, déjà de base bon…), quand t’en as un qui reste assez lucide pour parler humilité et foi en Dieu, on écoute. Surtout que là on sort du best-seller « la religion m’apporte des valeurs, comme l’attention à l’autre », ça change. Ça prend deux minutes à lire ne vous inquiétez, les questions sont simples, les réponses courtes et ça parle pas ballon. J’ai adoré, tu sens que malgré sa célébrité il vit le même chemin de foi que nous, qu’on marche ensemble. Il raconte la confiance absolue de son père en Dieu, il cite la Bible, c’est un vrai quoi. Je vous avais parlé de de Wayne Rooney, d’Olivier Giroud ou de Lavezzi, aujourd’hui grâce à l’1visible, découvrez l’interview de Bafé Gomis, 30 sélections et 15 buts en équipe de France. Humilité, foi, sincérité .

Merci Bafé, tu nous honores.

 

910824-15165717-640-360

 

Ps : Petit but de Bafé ce soir en plus, cadeau

 

 

*Oui elle est protestante, mais vous avez chopé l’idée générale
**Je sais, pas de bol

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

6 commentaires to “L’interview « catho » de Bafé Gomis”

  • On en a tellement besoin ! Bon après faut être parfait derrière quoi…

  • Bon je suis une fille, je le connaissais pas, mais j’ai bien aimé l’interview ! Il dit les choses simplement, mais ça me parle.

    Je pense qu’aujourd’hui ces joueurs sont des modèles pour beaucoup de jeunes (que ça fasse plaisir ou non), alors c’est bien qu’ils si’mpliquent dans le témoignage eux-aussi.

    • Ouais, quand ils ont pas l’intelligence d’un caillou quoi. Mais d’accord sur l’idée.

  • Noël 1982, nous étions mes parents, mes frères, mes belles soeurs pour Noël à Dakar où l’un de mes frères faisait son service en tant que coopérant. Les parents nous avaient emmenés là-bas pour fêter leurs 30 ans de mariage.
    Nous sommes allés à la messe de minuit dans la cathédrale de Dakar. C’était extraordinaire. C’était il y a 31 ans et je m’en souviens comme si c’était hier alors que j’ai une mémoire en forme de passoire à gros trous.
    Alors quand Bafé Gomis parle de prier dans la cathédrale de Dakar, c’est juste magique: je replonge dans cette messe, priante et joyeuse, pleine de couleur et de musique, pleine de vie.

  • C’est certain que François Hollande ne sortira jamais une phrase comme celle de Merkel.
    Pourtant il y a encore un petit espoir.
    Cet été, ma belle-sœur, en mission évangélisation à Périgueux, a vu la voiture présidentielle près de la cathédrale. Elle s’est précipitée pour le saluer et elle lui a remis une médaille miraculeuse. Elle lui a demandé de la porter avec confiance pour le soutenir dans sa mission.
    Hollande lui a répondu qu’il la porterait tous les jours et qu’il était un homme de parole.
    Maintenant c’est à Marie de jouer!

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags