L’an dernier à Abidjan, par 45° au soleil et entouré de petits lézards, je n’avais pas franchement l’impression d’être en train de fêter Noël. Il manquait les rediffusions de maman j’ai raté l’avion en milieu d’après-midi et les publicités pour des jeux qui existent depuis que je suis gamin mais où on te fait croire que promis, cette année, ils seront uuuultime (Qui est-ce ?, hippos gloutons etc…). Cette fois ce n’est pas beaucoup plus classique, car c’est de Chine que je vous souhaite de célébrer comme il se doit la naissance du Christ, un pays au moins aussi dépaysant et qui sent pas franchement plus la poudreuse.

 

 

Mais peu importe puisque l’essentiel n’est ni dans les vitrines des grands magasins, ni dans les cadeaux ou les sapins de Noël, c’est le grand refrain de toutes les fins d’années : il faut redonner son sens religieux à cette fête. On a tous tendance à le rabacher à qui veut l’entendre, répéter qu’au départ « Noël c’est quand même autre chose, les gens feraient bien de s’en souvenir » et bla bla bla, et au bout d’un moment, ben ça devient lassant.

Certes, c’est devenu pour beaucoup une simple fête familiale où on mange des clémentines en faisant des cadeaux pas très originaux (qui, pour compenser, nous ont coûté un bras). Mais moi ce que j’ai envie de vous dire c’est que :

- Quand 80% des français ne croient pas en Dieu, ça sert à rien de leur répéter qu’il est temps de célébrer Jésus puisque pour eux il ne représente pas beaucoup plus que Quetzalcoatl le grand serpent à plumes. On ne peut pas demander à des gens qui ne sont plus chrétiens de conserver l’aspect spirituel de la fête.

- Moi petit on m’aurait enlevé les cadeaux/le Disney de fin d’année et je me serais retrouvé simplement avec une grande messe de minuit, ben mes souvenirs de Noël auraient été vachement plus pourris je vous le dis direct. Et je n’attendrais pas cette période de la même manière une fois adulte.

- On peut dire ce qu’on veut sur la perte du message chrétien, mais n’empêche que le 24 décembre toutes les églises sont bondées, et ça fait chaud au cœur (rassurez-vous, y aura toujours des idiots pour dire à haute voix « et ces gens là, où sont-ils le reste l’année, hein ? »).

- Noël n’est pas le seul moment de l’année où vous pouvez dire aux gens que suivre Jésus peut avoir des bons côtés !

 

 

Ne me balancez pas des grands  « Et voilà, au fond la religion passe au second plan, on relativise et c’est pas grave bla bla bla… ». Du tout ! Mais à force de se concentrer sur ce que les autres ne font pas, on oublie de se préparer nous-même. A force de regarder qui n’est pas là le dimanche dans l’église, à force de critiquer la programmation télé (2 heures de Jean-luc Reichmann, ça fait rêver) ou l’attitude du cousin Michou pendant la messe, on perd soi-même tout le sens de Noël. Ou pire, on joue le dépressif alors que c’est le moment de joie et d’espérance qu’on attend depuis des millénaires (le catho est un peu le lapin Duracell de la religion) et on se préoccupe d’histoires d’humains à la con alors qu’on devrait être plein d’attention pour Dieu.

Noël est un des moments privilégié que nous offre notre religion pour vraiment vivre les choses de l’intérieur et toute cette atmosphère devrait nous y aider, surtout dans ses excès ou ses dérives. Ca donne envie de se concentrer sur l’essentiel, de profiter un maximum de ce qui importe vraiment. Alors rangez vos sermons au placard et sortez le sourire Colgate, rayonnez de la joie d’être chrétiens car c’est le meilleur témoignage que vous pouvez donner.

 

Dieu nous aime, et pour le prouver il débarque ce soir. Vous voyez meilleure raison d’être heureux ?

Joyeux Noël du bout monde !

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

14 commentaires to “Lâchez les hippogloutons”

  • Bel article de Noël, joyeuses fêtes à toi, profite bien de ton voyage !

  • J’aime beaucoup la blague sur le lapin duracell ;)

    Joyeux Noël !

  • Au départ j’ai eu exactement la réaction que tu décris, heureusement qu’on rappelle sans cesse le sens de Noël, on va pas édulcorer ça !
    Mais bon, je comprends le sens de ta démarche, il ne faut pas se perdre dans des croisades au moment le plus important.
    Ca m’empêchera pas de le répéter encore une fois ou deux d’ici ce soir ;)
    Joyeux Noël à toi !!

  • Joyeux Noël à toi et à ton frère!!

  • Ah en voilà un chouette article de Noël ! et un sujet pertinent qui me cause : L’année dernière, une partie de ma famille, paisiblement éloignée de la foi chrétienne depuis sa première communion (ou pas), n’a pas souhaité nous accompagner à la messe de Noël (sourire de pitié incrédule des enfants à cette simple idée…) J’en suis toujours à me demander s’il valait mieux qu’ils restent vautrés devant la télé en attendant d’entamer avec nous la traditionnelle gloutonnerie réveillonnesque des familles, plutôt que de venir s’emmerder à une cérémonie qui leur passe au-dessus du cigare… Un proche, catho convaincu et tolérant s’il en est, penchait plutôt pour la première option sous prétexte que si c’est pas leur truc, ils n’ont pas grand chose à faire dans une église, fut-ce pour Noël. Moi j’avoue que j’ai encore de la peine. Tu as raison, ça fait chaud au cœur de voir les églises bondées ce jour là. Et comme la joie chrétienne est communicative, c’est toujours ça de donné et j’aurais aimé qu’ils en reçoivent un peu de cette joie (que j’ai eu un peu de mal à leur transmettre en rentrant, je le confesse humblement). Un an après, je n’ai toujours pas la réponse à ma question mais merci docteur, ça fait du bien de parler.

    Allez, cette année, et comme tu le dis si bien : rayonnons, rayonnons, témoignons et… JOYEUX NOEL tout le monde !!!!!!!!!!!!

  • Eh bien moi, je goûte à un moment rare : j’ai passé Noël en tête-à-tête avec mon frère, totalement anti chrétien, et, à l’opposé de toutes mes résolutions, j’ai bien involontairement zappé la messe. De plus j’étais trop crevé pour suivre à la télé et en direct la somptueuse messe du Pape au Vatican. Malgré tout, je suis resté en communion avec vous tous, ma famille chrétienne, et avec tout le reste de ma famille. Une petite carte de Bénédicte reçue le matin… Ca fait chaud au coeur.

  • Tu as trouvé une messe de Noël à Canton ( n’oublie pas ton passeport ! ).
    Une messe catholique ?
    Sinon Anaky nous on ne fête pas Noël le 24 mais le 25 comme ça pas de souci avec les imperméables…

  • Joyeux Noël à tous !

    Filou, j’espère que tu as partagé des choses fortes avec ton frère, même si ce n’est pas spirituel, tu me raconteras au retour.

    Virgulle, j’ai finalement passé mon réveillon à Hong Kong avec une messe dans la cathédrale et en anglais. J’avoue, c’était la facilité… Mais c’était vraiment top, j’écrirai sûrement là dessus en rentrant !

    Anaky, je n’ai pas plus de réponse que toi, mais je me dis toujours que venir à la messe permet de garder un lien avec l’Eglise, aussi léger soit-il. Et puis on sait jamais… Cela dit quand les gens ne veulent pas, les forcer c’est les dégoûter, on a tous des potes qui ont fait un rejet après avoir enduré ça étant petit. Pour le regard un peu condescendant, tu peux lire un article du blog intitulé « la théorie de l’évolution », je pense qu’il te plaira ;)

  • Joyeux Noël à toutes et à tous !

  • Témoignage tout à fait juste !
    Je n’ai pas vécut une belle messe de noël dans ma paroisse car j’ai passé toute celle-ci à chercher ce qui n’allait pas coté liturgie, animation…Du coup L’esprit de Noël je suis carrément passé à côté… Fort heureusement j’avais prévu de me rendre également à la messe de minuit. Il est beau de voir l’Esprit Saint travailler lorsque l’on peut vivre pleinement la joie d’une messe qui termine à 2 heures du mat et je crois que ce sentiment a pu être partager par beaucoup de monde !

  • Très bon article !

    Pour redonne le sens premier aux cadeaux, il suffit de suivre la tradition espagnole : Offrir les cadeaux pour l’Epiphanie. Ca colle mieux avec les ecritures et ca permet de faire de bonne affaires ( et d’eviter 30 000 personnes dans les magasins !

    Gros bisous à la famille !

  • Oh ! Les gens ! Tous, là ! Oh-oh ! Y a plus personne ? 1 semaine de silence, alors qu’on a tous franchi un cap qui en général ne nous laisse pas indifférent, on n’a rien à partager sans que le patron de cette boîte ne nous donne le top départ ?? Il ne manque pourtant pas de nous rappeler qu’il y a un Boss au-dessus de lui et qui se fout éperdument des décalages horaires ! Il est là et continue de nous inspirer (en-Thou-siaste = inspiré par Dieu). KAC a créé un réseau autour de ce blog, est-ce pour nous suspendre à son souffle à lui ou à Celui de notre Inspirateur ?

  • If doable, as you develop into expertise, would you mind updating your blog with a lot more details?

  • 私抎 テストここであなたと一緒。 ない 一つ私は正常やる! I から喜びを得る 勉強 A 提出 可能性があること作る人は思う。 さらに、に感謝|私に許可許可 コメント!

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags