Un article du Figaro.fr du week-end dernier (que je ne peux pas vous linker, il est devenu payant…) s’intitulait « Comment les religions investissent le Net » et avait pour sous-titre « les nouvelles méthodes des religions pour recruter des adeptes ».
C’est un des plus gros clichés entretenus sur les religions : de vastes entreprises tentaculaires destinées à aliéner le plus de crédules possible, dans le but évident de cumuler pouvoirs, richesses et  un max de churros.

D’ailleurs, les croyants alimentent eux-même cette idée, ayant souvent le réflexe puéril de les comparer entre elles histoire de savoir laquelle-qu’est-la-plus-forte, laquelle a le plus de fidèle, laquelle fait le plus de ronds dans l’eau (soyons soft, disons avec un caillou).
Un peu comme on comparerait le nombre d’adhérents de deux groupes facebook :
« Tiens, y a vachement plus de gens dans « étirer son chat pour en faire une loutre » que dans « utiliser une vuvuzela pour demander une bière à sa femme » ! Dingue ça… ». Dieu doit en être édifié.

A l’heure de la prime au résultat et de la performance à tout prix, j’aime justement croire que la religion apporte une façon différente d’aborder la vie. Il n’y a pas de gloire à conquérir lorsque l’on parle de la foi, et le but n’est certainement pas de « faire mieux que» ou de battre qui que ce soit.

Après tout, d’un point de vue très égocentrique, qu’est ce que ça peut me faire que ma religion soit partagée par un milliard et demi de personnes, comme c’est aujourd’hui le cas, ou bien seulement une grosse dizaine ? Je ne touche pas de commission au prorata du nombre d’ »adhérents », et mon triplex réservé dans les nuages (entre la piste de karting et le bungalow de JP II) m’attend de toute manière. Si j’étais rémunéré pour ce blog, croyez-moi je serais milliardaire depuis plusieurs mois vu son succès phénoménal, et j’aurais pas eu a gratter un Mcdo à mon cousin samedi dernier…

 

De tout manière je ne vais pas prier différemment demain si naissent d’un coup un million de bébés cathos, et ma Bible sera toujours dans la même armoire avec les même mots à l’intérieur. Quoiqu’il arrive, Dieu a déjà gagné. Croire que le but des croyants (ou du clergé) est d’empiler les fidèles par milliards par appât du gain est juste une grosse débilité…

« Alors vas-y Jimmy Neutron, si le nombre n’importe pas, explique moi pourquoi tu tiens ce blog ? Gros malin va ».

 

Déjà parce que me connecter sur le site, et constater qu’un mec est tombé dessus en tapant « les aventures de tortues ninja en arabe » dans Google me fait vraiment marrer (True story ! faute d’orthographe comprise). Il a pas dû être déçu du voyage, le pauvre.

La seconde raison est la même pour tous les catholiques qui témoignent de leur foi : pour moi, le message du Christ est ce que l’humanité peut recevoir de mieux.
Je ne cherche pas à convertir ou à prouver quoique ce soit, je crois simplement que la parole de Jésus rend l’homme libre et heureux (en plus de sauver son âme, détail non-négligeable). Donc je le dis, c’est tout.
Cette parole existe, et je partage ce qu’elle m’apporte pour que chacun puisse effectuer son choix avec tous les cartes en main. Les gens adhèrent ou non, ça ne me regarde plus vraiment. C’est entre le Boss et eux.

 

Le jour où tout le monde comprendra que prêtre ou laïque, Pape ou mec lambda (genre moi), on ne gagne rien à parler de Jésus, on le fait parce qu’on y croit et qu’on veut le partager, on rejettera peut-être moins l’idée de foi en bloc par principe, et les gens se pencheront peut-être sur le fond de ce que les croyants racontent. Mais vous mettez pas la pression tout de suite, on a quelques siècles devant nous…

 

Ceux qui avaient été dispersés allaient de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la parole.
Actes des apôtres, 8:4

…et ils n’étaient pas rémunérés à l’objectif.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

13 commentaires to “Qui veut gagner des millions ?”

  • Comme quoi on ne peut plus faire confiance à personne ! Le Figaro qui pourtant véhicule les clichés d’une droite plus ou moins conventionnelle, donc facilement porte-parole des courants chrétiens/cathos, se lancerait dans les titres racoleurs, vulgarisant les sujets tenus pour sérieux en ravalant le christianisme au rang « des » religions tout aussi racoleuses…
    Il faut bien reconnaître que les médias participent, sans doute « à l’insu de leur plein-gré », à la propagation de la pensée unique, ratiboisant tout ce qui dépasse, nivelant au ras des pâquerettes la bonne foi et les bonnes volontés, la générosité et la gratuité, faisant le vide nécessaire à l’installation des décors pré-électoraux.
    Désormais, tout ce qui bouge doit rapporter un max en fric, en voix, en affaires, en actions.
    Elle est belle, notre LIBERTE.
    Laissons faire. Témoignons de ce que nous tenons pour la Vérité : l’AMOUR, et cessons de cibler le chiffre.
    Ne cherchons pas à aboyer plus fort que la meute.
    Tenons-nous prêts, simplement, à ajuster notre foi chrétienne à l’aune des épreuves de tous calibres que notre civilisation nous a concoctées : de la bioéthique à l’écologie, de la démographie aux retraites, de l’économie décadente aux loisirs meurtriers, des drogues aux pesticides, de la pornographie au tourisme sexuel, des trafics d’organes à la misère du tiers-monde… Et là, on peut le dire quand même, plus nous serons nombreux à faire face, plus notre monde méritera le retour du Sauveur.

  • Mais comme si un milliards de bébés cathos d’un coup allait te laisser de marbre ! Tu peux pas renier le fait que t’es content de savoir qu’il y a autant de monde qui a la même foi que toi (à quelques détails près), n’est-ce pas ?
    Si j’apprends une aussi bonne nouvelle (celle des bébés cathos) je m’en vais direct à l’église pour prier un bon coup et remercier le seigneur.

    Même si c’est pas notre objectif et qu’on n’y gagnera jamais rien, le fait de convertir mais surtout de diffuser le message du Christ (parce que pour convertir quelqu’un il faut au moins s’appeler Jean Paul ou Benoît) est super important !

    T’imagines des JMJ à 10 ? Au moins n’importe quelle ville peut les accueillir, même à Honolulu. Mais ça aurait tout de suite moins de saveur. En plus, les JMJ sont aussi un moyen de diffuser le « God Spell » et même de convertir, tu voudrais les arrêter ? (Je sais que non, mais c’est pour continuer sur ma lancée).

    Le fait de propager notre foi partout permet surtout de faire prendre conscience aux hommes que notre religion existe, qu’il y a des gens partout sur la planète qui ont un truc qui les réunit et ça, ça titille les esprits, les gens se posent des questions, se rapprochent de l’Eglise.
    Et enfin, les gens perdus, dans le doute, la déprime, sans repères et sans remères, quand ils voient tous ces gens heureux et unis, comprennent qu’il y a de l’espoir dans le secteur de la religion et suive le mouvement, de là les nouvelles conversions !

    C’est ça que c’est bon !

    • Je crois que ce qu’il veut dire, c’est que le nombre a jamais été le but, et que réduire la religion à ça alimentent beaucoup des gros clichés sur les religions. Et je suis plutôt d’accord !

  • Mais je dis pas le contraire ! J’ai bien dit : Témoignons ! Ça ne se fait pas en silence !
    Mais je ne suis pas pour la pensée unique.
    Nous espérons tous que la Vérité se révèle aux hommes de bonne volonté. Pas qu’elle leur soit imposée. Or le matraquage finit par décérébrer les gens. Ces derniers jours les évangiles nous parlaient beaucoup de troupeaux et de brebis. Beaucoup plus rarement de moutons !
    Le jour où tu verras à travers tes dreads un unique message à la télé, dans les journaux, sur ton smartphone, et sur ta boîte de céréales, je ne sais pas si tu iras vraiment prier pour remercier le Big Boss. Faisons-Lui confiance pour le chiffre. Il saura de démerder.
    Quant à nous… Contentons-nous de témoigner sans verser dans le business.

  • Putain, y a rien qui me fait plus chier que les moutons qui te rabâchent ce genre de débilité à propos des religions sur le pouvoir, l’argent, la manipulation bla bla bla…
    J’ai envie de leur dire « mais regardez ! Qui y gagne quelque chose en donnant sa vie à Dieu ? Qui devient millionnaire ou archi-puissant ? ». Personne.

    Mais tu as raison, c’est une religion alors c’est dégueu par principe.

    Merci pour ton article

    • Ouais, et c’est les même qui nous sortent ça, et qui après disent que les croyants sont des demeurés qui réfléchissent pas…

  • Je suis d’accord avec vous, ces clichés à 2 balles, y en a marre, l’Eglise est pas là pour fair du nombre. Mais je vous rappellerais quand même quelque chose.
    Quelle est la mission, l’essence de l’Eglise? Pourquoi l’Eglise existe-t-elle? Pour l’Évangélisation (pas la conversion, sa il y a que l’Esprit qui sait faire, même pas Benoit et Jean-Paul, désolé).
    C’est pas moi qui le dit, c’est Paul VI et JPII dans leurs encycliques« Evangéliser, c’est la grâce et la vocation propre de l’Eglise, son identité la plus profonde : elle existe pour évangéliser»
    http://theoteam.over-blog.net/article-19237670.html
    Je rappelle aussi que l’Eglise, ce ne sont pas d’abord les institutions vaticanes, mais que ceux sont tous les baptisés, KTO, Benoit et moi.
    Évidemment que nous ne cherchons pas à faire du chiffre, mais il est dans la vocation, dans l’essence même de chaque baptisé d’évangéliser.C’est d’ailleurs le dernier commandement du Seigneur « Allez, de toutes les nations faites des disciples » mais c’est plus que ça. Quand on a vraiment rencontrer Dieu, il est impossible de rester là sans rien faire, l’évangélisation s’impose d’elle même. Et comme l’a bien dit KTO, ce n’est ni pour l’argent, ni pour le pouvoir, c’est juste pour faire le bonheur du prochain.

    • Je suis d’accord avec Jéjé (comme souvent ces temps-ci) et je trouve que ton article vient compléter le précédent assez habilement.

      En effet, je pense qu’il faut évangéliser. Je l’ai déjà dis.

      Mais il faut aussi que les gens comprennent bien le sens de cette évangelisation, et tu le dis très clairement. L’Eglise et les croyants n’en tirent aucun autre bénéfice que celui d’avoir pointé du doigt la vérité.

    • Bien dit, Jéjé !

  • Excellent article ! Rigolo, mais tellement vrai sur le fond…

  • Et oui, malheureusement, de nos jours les clichés et autres raccourcis vont bon train dans nos contrées déspiritualisées.

    Le Pape a tout à fait raison (comme toujours d’ailleurs) quand il critique la « dictature du relativisme » dans laquelle on vit. La société a foutu la religion à la poubelle en croyant faire quelque chose de splendide et maintenant dès que quelqu’un a la foi, il est suspect… pas top comme ambiance !

    Mais tu as raison, l’important pour nous chrétiens, c’est de témoigner, d’évangéliser quoi qu’il arrive et quel que soit le contexte historique, politique, économique, footbalistique, …

    Alors haut les cœurs, annonçons le Christ a qui veut bien l’entendre et ne perdons pas espoir, il est ressuscité !!

  • Y a 113 fans facebook: 113 fout la merde !

  • I am delighted that I found this web site, precisely the right information that I was searching for!

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags