Vous l’ignorez peut-être, mais un autre grand événement va suivre le mariage de Will and Kate. Un peu moins glamour, un peu moins propice au babillage superficiel, un peu moins enchanteur pour les lecteurs de Point de Vue, mais attendu par beaucoup de cathos du monde entier (moi y compris).
Le 1er mai prochain, Jean-Paul II sera béatifié. Bon ok, le 1er mai c’est demain, mais l’annonce fait moins grandiose dite comme ça.

Pour expliquer les choses en gros (comme Iz et son rainbow), disons qu’en étant déclaré Bienheureux, JP devient presque saint mais pas encore tout à fait. Pour une explication un peu plus subtile, vous pouvez regarder ici. Je fais partie de ceux que les médias adorent appeler la « génération JPII », et cet événement me ravi comme une défaite de l’OM au Vélodrome devant Arles-Avignon. Vous imaginez… D’ailleurs on en déjà parlé dans cet article, à l’époque où la béatification avait été annoncée.

En revanche, il faut que je mette les choses au point sur la remarque débile qu’on me fait trois fois par jour, venant notamment de personnes qui ne suivent l’actualité de l’Eglise que de très (très) loin : « Ah moi j’aimais bien JPII, mais le nouveau là, ah non vraiment je le trouve pas bien ». Par « pas bien » comprendre « pas sympathique ». Alors moi j’essaie de creuser, mais qu’à donc bien pu faire Benoît pour paraître si désagréable ? La doctrine de l’Eglise n’a pourtant pas changé à la mort de Jean-Paul II que je sache.
Généralement, les gens qui me sortent ça n’ont pas la moindre idée des décisions religieuses qu’à pris B-XVI. Il a simplement « l’air moins cool ». En gros, les gens n’aiment pas Benoît XVI parce que, contrairement à JP, il donne pas envie de l’avoir comme grand père…

 

Pourtant, soyons clair : le Pape est pas là pour être notre pote. Un « bon » Pape n’est pas nécessairement un Pape populaire, ça n’a rien à voir. Si on veut absolument un Pape que les gens aiment, on prend un chaton trop mignon ou un chimpanzé à qui on fout un costume rigolo. Là je vous promet qu’on cartonne chez la ménagère de moins de 50 ans, mais question guide de l’Eglise on va un peu moins se bidonner. Le Pape n’a pas à être « proche de nous », ce n’est pas son rôle et le but n’est pas que les cathos fassent un transfert affectif dessus.

 

Je ne dis pas que JPII n’était pas un grand Pape et encore moins que sa popularité était un tort, j’ai moi-même pleuré le jour de sa mort, ni qu’on a pas le droit de préférer l’un à l’autre. Je dis simplement que si Benoît XVI ne suscite pas la même vague de sympathie, on s’en fout un peu et ça ne l’empêche pas d’être un « bon Pape », ce sont deux choses différentes.

Il a d’autres qualités, et entre autres celle d’être un très grand intellectuel, sûrement le plus grand théologien du siècle passé. Du coup, il tient plus le rôle du professeur que de l’ami, contrairement à JP, mais c’est son caractère.
Je trouve qu’il a été flingué dans les médias dès le début de son pontificat. « C’est un homme d’appareil », « il fait partie des conservateurs », il avait d’emblé tous les défauts du monde. Après il s’est retrouvé avec des dossiers affreux à gérer et des polémiques montées de toutes pièces (Sida, intégristes), ça a pas aidé non plus.

 

Mais il a eu l’immense mérite (à mes yeux) de toujours rechercher l’unité de l’Eglise et de préserver sa dignité quoiqu’il arrive. C’est un peu facile de reprendre tous les clichés sur notre religion et refaire le procès du Pape devant la roue de la fortune, pourtant la vérité, c’est que les grandes décisions de son pontificat étaient audacieuses et toujours très humaines*. Celui qui prend la peine de lire son dernier bouquin verra bien vite que l’image du vieux bonhomme obsédé par des règles moyen-âgeuses ne tient pas la route deux minutes.

 

En tant que cathos, nous croyons que c’est Dieu qui choisit un Pape pour son Eglise. Et bien je crois que Benoît XVI est le guide qu’il nous fallait. C’est pas le guide le plus fun du monde je l’admets sans souci, mais dans une société où tout se joue à la séduction, il a jamais cherché à jouer un rôle pour se faire de la popularité à pas cher. Il n’a jamais singé les attitudes de son prédécesseur qui enthousiasmait les foules, ce qui aurait été ridicule, il est resté lui-même. Il a simplement assumé de son mieux la relève de l’immense bonhomme qui sera béatifié demain. Rien que pour ça, il mérite notre respect.

 

 

* Question du sida, de la pédophilie, des anglicans ou encore des tradis et des rapports à l’Islam

 

Ps : Ceux qui ont vu la cérémonie du mariage anglais vendredi, et qui se disent « pourquoi ils sont pas cathos ces anglicans, alors qu’ils font clairement les choses exactement comme nous ? », vous trouverez la réponse ici

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

13 commentaires to “Réflexion à la con”

  • En même temps, la succession était tellement difficile…
    Mais tu as raison, il assume son style et cest mieux comme ça !

  • Rien qu’à regarder son sourire pendant les JMJ dans les videos que tu as mises, on voit bien qu’il n’est ni froid, ni insensible au monde !

    Je suis persuadé que c’est un homme bon.

  • Les plus vives critiques contre l’Eglise viennent de gens qui n’ont rien à faire de notre foi. On va pas se travestir pour eux !

  • Ca y est ! Jean Paul II est béatifié ! L’omélie de Benoît XVI, son ami, si proche pendant 23 ans comme il l’a dit, ne laisse pas de doute : en toute humilité, notre Pape se place en disciple de son prédécesseur. Qui le lui reprochera ?

  • Faut aussi se rendre compte de la chance qu’on a eu avec JPII !
    La cérémonie avait l’air magnifique à Rome.

    Ton article de l’époque était super, je l’ai relu avec plaisir et la vidéo est magnifique !!

  • Apparemment, il y avait un monde de dingue à la veillée hier et à la messe ce matin.

  • J’ai entendu plus d’un million de personnes à la radio

    • On devait plus s’entendre !

      • Ce qui m’a le plus marqué pendant la célébration (vue à la télé), c’est lorsque Benoit XVI a demandé le silence après l’homélie… plus un bruit, le silence total, un million de personnes qui prient ensemble.

  • En ces temps difficiles, nous autres catholiques avons été particulièrement gâtés par l’Esprit Saint ! Quelle joie d’avoir de tels pasteurs. Béni soit JP II et Benoit XVI !

  • C’est pas tout ça, cher KTO, mais maintenant que Pâques est passée, que JPII a rejoint la troupe, il me semble qu’il faut un peu se bouger, là. Il y a encore des tas de sujets à aborder pour nous, et ton silence me laisse à penser que tu es en plein exams. Y a des choix à faire…
    Meeuuu non, je ne te mets pas la pression.

  • Quería informarle de esta gran ayuda! Sin duda disfrutamos de cada poco de ella.

  • Merely the smiling visitant here to talk about the love btw excellent design. Audacity, more audacity and also always audacity. by Georges Jacques Danton.

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags