Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui je ne vais pas vous parler de ma vie de jeune catho. Je ne vais pas non plus réagir à un grand sujet d’actualité type « débat sur la laïcité » qui vire au monologue sur rien du tout (on l’anticipait déjà ici). Ah, je vous vois venir : vous imaginez que je vais partir sur un sujet polémique genre « Mariage des prêtres » pour filer un gros coup de pompes aux idées reçues qui traînent sur la question ? Pas du tout (après, elles le méritent largement assez pour que j’y revienne un de ces jours).

Mais alors de quoi allons nous bien pouvoir converser aujourd’hui ? En gros y a pas 36 000 options. On va pas se mentir, sur un blog catho on finit toujours plus ou moins par parler de Jésus. Ce sera le cas dans cet article (ouf de soulagement dans l’assistance). Mais pas de n’importe quel Jésus : Jésus Shippuden, Jésus version super Sayen, Jésus contre Jeanne et Serge bref, Jésus version manga.

 

 

Et là vous vous dites « Mais qu’est ce qu’on lui a pas fait subir encore à ce pauvre JC… Question humiliations il a déjà donné, et voilà qu’on lui en ressort une ambiance sauce soja et sashimi ». J’ai réagi exactement pareil. Franchement le Christ dans un manga, je m’attendais au pire. Voire au pire du pire. Jésus balançant des boules de feu sur des romains armés de Pokéball, ce genre de trucs… D’ailleurs, le sous-titre du manga était pas vraiment fait pour me rassurer : Vient-il détruire le monde ou le sauver ? (Tamtaaaam)

J’avais tort.

Le manga en question s’appelle Le Messie, s’est déjà vendu à 2 millions d’exemplaires à travers le monde, et fait au contraire l’effort de coller un max au texte biblique. En gros, quand vous le lisez « vous avez la totalité du Nouveau Testament entre les mains ! ». C’est pas moi que le dit, c’est Mgr Podvin, directeur de la communication de la Conférence des évêques de France.

Et soudain, ce qui aurait pu devenir la pire représentation biblique de l’histoire de l’humanité se transforme en formidable outil d’évangélisation !

 

Qu’on aime ou qu’on aime pas, les mangas ça cartonne, ça se vend par cargos entiers (ça part comme des petits pains multipliés). Celui qui prend la peine d’aller jeter un œil à la Fnac la plus proche verra des grappes de gamins assis par terre à lire les aventures d’un mec qui se bat avec des épées, des cartes à jouer et toutes sortes de trucs qu’on comprend pas toujours.

Les 8/12ans, hum…justement l’âge qui n’a pas toujours (jamais ?) la patience de lire la Bible*. Ca vous donne pas des idées ?

Surtout que, pour le coup, le bouquin est vraiment bien foutu. C’est pas un truc bricolé par trois français dans une cave pour faire genre « le christianisme c’est à la mode ». On dirait un manga comme les autres. Ce qui implique au passage le respect des codes « manga »: des yeux qui font la taille d’un ballon de foot, une représentation hyper manichéenne des personnages, et un Ange Gabriel qu’on dirait tout droit sorti des chevaliers du zodiaque. Un manga quoi.

 

Alors certes, c’est pas avec ça qu’on sortira de grands théologiens, mais ça rend Jésus accessible sans le dénaturer, et ça aidera les jeunes (voire les moins jeunes) à se représenter plus facilement un Christ proche de nous. Que demander de plus ? Des chrétiens qui font enfin preuve d’audace et qui sont soutenus par l’Eglise, c’est peut-être ça la clé de la nouvelle évangélisation…

Moi je vote 100 fois pour, mais j’attends avec curiosité votre réaction la dessus…

 

 

*en même temps le jeudi soir y a du catch sur RTL9, faut les comprendre aussi

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

42 commentaires to “Dieu au royaume de Pikachu”

  • Si c’est dans le respect des écritures, c’est une super idée !
    Après, faut pas s’arrêter là non plus…

  • T’es sur qu’il dit ca sans arriere pensée le mgr « podvin »? Je voulais la faire depuis longtemps merci d’avoir placé son nom dans ton blog.

  • J’ai deux gamins à l’aumônerie qui l’ont reçu à Noël.
    Ils continuent à venir, ouf ! Ils me l’avaient décrit comme tu le fais.
    Mais je continuerai à penser que rien ne vaut une bonne lecture de la Passion, avec le ton, les gestes, l’ambiance, mais sans les images figées.
    Par ailleurs, j’espère que les Japs n’ont pas l’intention de revisiter, comme Google ou d’autres, tout le patrimoine culturel de l’humanité, genre la Comédie Humaine, l’Enfer, les polissonneries du père Freud, etc… Et qu’ils ne prétendent pas remplacer le livre par le manga comme « on » a déjà remplacé le 78 tours par le 33, par la bande magnétique, la disquette, le cdRom, le DVD et que sais-je. ON – SE – CALME !

  • Si je ne vois pas dans mes mains ce livre, si je ne lis pas les signes tracés sur la page et si je n’en tourne pas la dernière, je ne me prononcerais pas. :)

    • @Filou : Mais faut pas stresser comme ça Filou ! C’est pas une manière de s’appropriée « notre » histoire (qui le coup est celle de l’humanité !).
      Le 33 tours c’était mieux que le Blu-ray ? :D

      @Chamatou : femme de peu de foi…

      • Non non, j’ai pas dit que le 33 tours c’était mieux que le blu-ray, pas plus que le livre classique est forcément mieux que le manga (encore que…) Je déteste simplement les phénomènes de mode qui obligent à consommer et nous rendent totalement dépendants de plein de choses. Exemple : avant t’avais le 33 tours et tu dépendais de l’électricité et d’un tourne-disque. Aujourd’hui le MP3 suppose que tu as téléchargé 3 millions d’heures de musique pour profiter de la capacité de ton engin, tu as tes bouchons dans les oreilles qui te donnent un air que tu peux pas imaginer, et qui te coupent du reste du monde que tu agresses souvent par les aigus qui passent quand même, et bien sûr, à la maison, t’as l’ordi qui permet de télécharger. T’as toujours l’électricité (pour l’ordi et pour charger téléphone, MP3 ou n’importe quelle machine miniaturisée) et je ne compte pas les heures passées au téléchargement. Mais sinon, c’est sûr, le blu-ray c’est pas mal.

        • Si le livre classique, c’est carrément mieux que le manga. Comme toujours, c’est sans doute plus difficile d’accès, et ça demande… du temps (filou répète suffisamment à quel point notre société ne se le donne pas!).

          @filou:

          c’est le règne du marketing et des avancées technologiques:

          C’est bien l’offre qui crée la demande, et non pas l’inverse !

          Konoha Senpu…

          • Cékwakèce ?

  • Wai, moi aussi je crois qu’il faut l’avoir eu en main pour se faire une idée … mais à priori, si c’est fidèle au textes du Nouveau Testament, pourquoi pas?

    Après tout, l’église à de tout temps utilisé les différents moyens artistiques pour atteindre le plus grand nombres. Ainsi, à l’époque ou quasi personne ne savait lire, dans les églises se sont multipliés les vitraux, les bas reliefs, les tableaux, les retables, les statues et autres représentations graphiques destinées à évangéliser par le biais de l’image qui remplace la lettre du texte. Et cela nous a offert la merveilleuse richesse que constitue l’art chrétien, bijoux de notre civilisation.

    En outre, je me souvient que quand j’étais gamin il existait déjà des traductions de la bible pour les enfants, avec de jolis dessins et un format adapté au plus petits. Savoir s’adapter au public, c’est ça aussi l’évangélisation !

    Donc, un manga sur le Christ, ça s’inscrit selon moi dans la continuité et c’est plutôt une bonne chose ! (maintenant, je répète, j’ai quand même envie de l’avoir en main pour me faire une idée … Article intéressant donc, car il va me pousser à entrer dans une librairie ! hé hé)

    • Super commentaire, ça reflète exactement ma pensée, mais en plus clair et mieux argumenté ;)

  • C’est ridicule, comme si il fallait tomber aussi bas pour transmettre le message Christ…

    • Faut pas être coincé comme ça…
      Si c’est bien fait je vois pas le problème, c’est pas « descendre bas », c’est mettre Jésus à la portée des gens !

      J’aime beaucoup le message de Sam btw

    • Pourquoi aussi « bas » ? Le manga est un genre très divers, avec du bon et du mauvais. Après on accroche ou on accroche pas. Mais comme dit très justement Sam, tous les médias sont bons à prendre !

      • Jésus en manga…

        Il doit se retourner dans son nuage.

  • Je trouve que Jésus a plutôt une bonne dégaine. Moi ça me choque pas du tout, comme dit Sam, les bouquins pour enfant qui reprennent la bible existent depuis longtemps !

  • Makenkoza puuuuuu

  • On peu feuilleter les premières pages ici : http://www.blfeurope.com/boutique/livres/bible-en-manga/manga-le-messie

    Bon moi j’accroche pas du tout (les manga sc’est pas mon truc) mais ce que je vois est très fidèle au texte. Succès+message transmis=je dis oui ! (mais ne me l’offrez pas à mon anniversaire ^^)

  • Je me relance dans le commentaire, veuillez m’excuser. Certains diront que je critique pour critiquer, je m’en défends et j’insiste.
    « Nihil Obstat ». Pour certains, cela veut dire quelque chose… Rien ne s’oppose. Voilà. C’est tout bête, mais c’est ni plus ni moins l’accord de l’autorité catholique sur les publications oeuvrant pour l’Eglise. Je gage qu’il n’y a pas plus de nihil que d’obstat dans ce manga là.
    Extrapolez un peu, quand même. On critique les français parce qu’on est mauvais dans le préventif. A vous lire, pour la plupart, on donne dans le panneau parce que « il faut s’adapter », ou parce que vous ne voyez rien de suspect. Tant mieux. Mais c’est quand même de la banalisation du Messie qu’on vous parle. La planète manga publie aussi bien du porno que du polar en quantité infinie. Jésus va se perdre dans les bibliothèques et dans les cartons qui seront donnés à Emmaüs « quand on l’aura lu ».
    Réalisez tout de même que c’est sur le même ton qu’on demande à l’Eglise de « s’adapter » en acceptant le mariage des prêtres, leur homosexualité et bientôt l’adoption des petits sacristains tant qu’on y est…
    Vous avez déjà vu un Nouveau Testament massacré par un élève de 6ème ? Le Messie n’ayant probablement rien de plus, c’est en confettis qu’il finira.
    Pourquoi accepte-t-on cela alors que pas un d’entre vous ne me contredira sur le fait que les livres d’école sont généralement plus respectés que les millions de livres pour « apprendre à lire » hyper illustrés, quelque fois complètement has been dont on abreuve nos petits pour les anniversaires et pour Noël alors qu’aucun, en France tout du moins, « n’apprend à lire » avec.
    Consommez, consommez. Pourquoi un bouquin de plus puisque vous reconnaissez qu’il existe depuis longtemps des livres illustrés pour enfants ? Pour le plaisir de zapper ?
    « Viens que je te raconte l’histoire du Messie… ». Nan ! j’préfère Dragon Ball ! Ben voyons… C’est vrai que le Messie, lui, ne ressucite qu’une fois !

    • « Je gage qu’il n’y a pas plus de nihil que d’obstat dans ce manga là. »
      Tout même primé par le prx de la BD chrétienne d’Angoulême. Et il y a beaucoup d’écrits spirituels très intéressants (au hasard : Jade et les Sacrés mystères de la vie , Catholique anonyme…) qui n’ont propbablement pas le Nihil Obstat. Et pourtant ces livres peuvent permettres un cheminement dans la foi.

      « Mais c’est quand même de la banalisation du Messie qu’on vous parle. »
      Le Messie s’est fait tellement « banal », tellement proche de nous, qu’il est devenu homme, qu’il est devenu pain. Pourquoi pas manga ?

       » La planète manga publie aussi bien du porno que du polar en quantité infinie. « .
      Et y a de la littérature érotique dans les livres de poche. Interdisons la Bible en livre de poche

      « pas un d’entre vous ne me contredira sur le fait que les livres d’école sont généralement plus respectés que les millions de livres pour « apprendre à lire » hyper illustrés »
      Si, moi. Tu n’as jamais assisté à une fin d’année de Terminale ? :P

      « Pourquoi un bouquin de plus puisque vous reconnaissez qu’il existe depuis longtemps des livres illustrés pour enfants ?  »
      En l’occurence on parle d’un public adolescent, celui là que l’Eglise a encore du mal à toucher.

      Cordialement

      • Niveler par le bas.
        Le public adolescent est plutôt en recherche personnelle, Chamatou. Généralement, il a déjà absorbé une quantité de choses et l’adolescence est une phase d’équilibrage nécessaire, tout à fait d’accord. L’Eglise ne fait pas du chiffre. Pour toucher les jeunes, il y a bien plus que cette BD. Du reste, bravo pour le prix de la BD chrétienne, j’en avais entendu parler. Et c’est un plus. Dont acte.
        Mais il y a aussi des tas de choses susceptibles de faire une étincelle. La foi peut se révéler partout, les témoignages de conversions sont assez extraordinaires pour ça.
        « Le Messie n’est pas un objet. Il est devenu homme, il est devenu pain, pourquoi pas manga ? » pas d’accord. Tu as entendu parler de Piss Christ ?
        Si je parle de porno et de polar, c’est parce que la forme finit par éteindre le fond. Je ne suis pas pour la Bible poche. Au sens de l’édition « Livre de Poche » où elle va se mélanger aux autres. Même tranche, même couleur, même format.
        Je n’ai pas l’intention de répondre du « tac au tac » systématiquement. Ton histoire de fin de terminale, c’est du vécu, bravo, mais ce n’est pas une généralité. J’ai parlé de « généralement ». Et la plupart du temps, les livres sont rendus à l’école. Il y a aussi ce respect du bien d’autrui, imposé par la loi, et rarement spontané, certes.
        Faire feu de tout bois. Peut-être. Mais ça part dans tous les sens. Jésus ce n’est pas qu’une « belle histoire racontée aux ados ». La forme tend pourtant vers ça. La dérive à laquelle assiste l’Eglise, est que justement chacun « adopte » Jésus à sa manière. Le christianisme à la carte est aussi dangereux pour elle que tous les intégrismes réunis.
        Bonne journée.

    • Personnellement je trouve que tu dramatises un peu (manga—> porno, piss christ, irrespect des jeunes… )
      Mais je crois que nos différentes positions tiennent au fait que tu accordes une très grande importance à la forme, tandis que moi une très faible. Et là ça tient plus du débat philosophico-esthétique que religieux.

      Mais est-ce spécifiquement la forme manga qui te gêne, ou par exemple L’Evangile pour les enfants en bande dessinée de JF Kieffer suscite la même réaction chez toi ?

      Cordialement

      • J’ai cliqué sur ton lien, Chamatou, merci. Mais je suis au boulot et je n’ai donc pas regardé les premières pages, mais que veux-tu, on ne se refait pas. Tu as vu le titre accrocheur « vient-il pour sauver le monde ou le détruire… » Finalement ce sont des interrogations pharisiennes qui s’adressent à des pharisiens ! Ce ne serait pas la « forme manga » qui me gêne à strictement parler si elle ne s’accompagnait pas d’un décorum terriblement superficiel et païen. Et justement racolleur. Mais bien sûr que les gamins vont dévorer ce bouquin et les autres tomes à la suite… Comme ils bouffent des big mac et des frites à la mayonnaise. Parce que ça plaît. C’est tout.
        J’aimerais ne pas dramatiser, mais cessons alors de nous plaindre quant aux conséquences de notre suivisme passif.
        Ou acceptons de laisser à d’autres notre place de plus gros consommateurs d’anxiolytiques. Soyons un peu imaginatifs, pas pour chercher le moyen de faire consommer plus, mais plutôt pour aller un peu plus en profondeur. Désolé pour tous les programmes électoraux.
        Si ça peut te rassurer, mon fils a plus de 20 ans et trouve aussi que j’extrapole. Peut-être que quand on a connu un style de vie et la guerre qui l’a suivi, on regarde les choses autrement.
        Je pense qu’être responsable suppose une vision à long terme de nos actes. C’est un peu le message que je cherche à faire passer à des tous jeunes ados qui rentrent plus ou moins consciemment dans la famille chrétienne. Penser à son prochain, c’est aussi cultiver sa propre humilité et tuer cette boulimie de l’objet qui caractérise notre civilisation.

        J’attache donc une grande importance à la forme, oui, comme KTO, parce que celle-ci a un impact certain sur la superficialité de notre époque, qui coïncide « curieusement » avec celle de nos jeunes ados, principale cible du marché actuel.

        Désolé pour l’Evangile pour les enfants. Je ne le connais pas. Je m’occupe plutôt des 6ème/5ème et nous ne lisons pas ou plus l’Evangile dans les BD.

  • Personnellement, avant de commenter, j’ai commandé « le Messie » ainsi que les deux autres mangas de la série « La métamorphose  » (adaptation des Actes des Apôtres) et « la mutinerie » (La Genèse et l’Exode).

    J’aurais deux de mes ados en vacances à la maison la semaine prochaine: je vous donnerai notre impression à tous les trois dans une semaine.

    Bonne fête des Rameaux.

    P.S.: Dans la série « l’Evangile illustré » connaissez-vous la sacristie de la cathédrale Saint Julien du Mans? Des paneaux en bois sculptés (de mémoire il y en a une quinzaine) racontent des scènes de la vie du Christ.

  • Je suis un peu comme Filou, j’accorde une grande importance à la forme, et au respect de la Bible notamment. Je ne mets pas Prions en Eglise à la poubelle, je le brûle.

    Mais Pour ce moi ce Manga est une représentation « humaine » de la vie du Christ, comme les bandes dessinées qu’on évoque dans les comms de Sam et Matou. Je ne mets vraiment pas les deux, Bible et Manga, sur le même plan.

    • Effectivement, moi ça me passe complètement au-dessus de la tête ;)
      (psst… j’ai un comm en attente de modération, tu le publies ? merci )

  • @ Filou : je comprends tes interrogations et tes réserves. Mais sache que ce Manga a été dessiné par des Japonais chrétiens, et édité par une maison d’édition chrétienne. Ca donne un certain gage de sérieux. Ou du moins de non détournement à des fins (uniquement) commerciales !

    • Pas de problème. Je vois juste d’ici le Pape, aux JMJ, déguisé en super quelque chose, crier à la foule :
      « N’ayez pas peur ! JC est là !  » Aussitôt de rajouter avec un petit air malin :
      « Parviendra-t-il à sauver le monde ? Ou va-t-il profiter de ses super pouvoirs pour les retourner contre son Père ? Vous le saurez en venant au prochaines JMJ !! » Ca ressemble un peu au sous-titre que j’ai vu sur le lien, c’est sérieux, c’est chrétien, mais là, on risque d’être choqués. Allez savoir pourquoi.
      Allez, j’arrête de t’embêter sur ce sujet.

  • Pour info la version française de ces mangas est éditée par BLF EUROPE, maison d’édition protestante evangélique francophone.

  • Je ne comprends vraiment pas pourquoi filou tient tant à critiquer ce manga que ça. Je n’aurais jamais pu débattre avec lui donc bravo chamatou :p
    Pour ma part, en lisant le nombre d’exemplaires vendus, je me suis dit que ça c’était les américains. Mais ensuite j’apprends que ça a été fait par des japonais, donc forcément les japonais y ont accès ! Et il faut savoir que le manga là-bas, c’est une institution, c’est comme le vin rouge ici, à toute heure de la journée et il y en a pour tous les goûts.
    Vous imaginez le nombre de personnes qui a pu être touché par le message de JC là-bas ? Certes, il est clairement destiné aux adolescents, mais ça marche pas pareil là-bas : tous les trentenaires suivent les aventures de Naruto, Bleach et One Piece (pour ceux à qui ça parle…).
    Donc je pense, que ce manga a dû taper dans quasiment toutes les tranches de la population au Japon et même autour (en Corée par exemple, qui est un des PCC rappelons-nous).

    Donc si ici, il peut y avoir des détracteurs pour diverses raisons, je répète sûrement KTO mais, l’outil d’évangélisation qu’il représente est considérable ! Et comme il colle aux textes, que demander de plus ? C’est largement suffisant à mon goût et je préférerais montrer ça à mes hypothétiques enfants que leur montrer le péplum des années 50 sur la vie de Moïse avec des acteurs américains en guise d’égyptiens et d’hébreux.

    • Allez, je te réponds quand même et je fais court comme ça y aura pas débat, l’honneur est sauf :
      Je ne tiens pas à critiquer CE manga. J’ai tendance à tous les critiquer parce qu’ils sont IMPORTES dans le seul but d’être vendus. C’est un aspect de la culture japonaise qui n’a pas lieu d’être chez nous sauf dans un but exclusivement commercial. Même mon fils est tombé dans le panneau et il croit connaître le japonais maintenant !
      J’ai diagnostiqué un phénomène de mode, et tu me le confirmes. Vous flashez tous sur le nombre d’exemplaires vendus.
      Le débat était parti de l’arrivée de ce manga sur notre marché. Je confirme que le manga est bien une institution au Japon. Qu’il y reste. Si c’est le moyen que des Japonais ont trouvé pour évangéliser des Japonais, j’ai rien contre, au contraire.
      Ce n’est que sa vente en Europe que je trouve totalement déplacée car ici le manga N’EST PAS une institution. C’est un phénomène de mode, je le répète. Et sans tous les accessoires purement commerciaux, les pokémon, yughio et autres héros aux bouches énormes et aux yeux ronds n’auraient pas plus tenu que les Simpson sans les mugs, les babouches les caleçons et les préservatifs marqués du sceau de la laideur en jaune.
      J’espère que tu n’auras pas oublié la Bible quand tu auras tes hypothétiques enfants.
      La plupart des jeunes de l’aumônerie ne savent déjà plus en 5ème ce qu’ils ont fait du Nouveau Testament qu’on leur a remis en 6ème. Et quand bien même ils se souviendraient de leur bibliothèque à mangas, je serais désolé qu’ils ne sachent pas chercher un texte dans un ouvrage de référence.
      Quant aux péplums, je te rejoins complètement.
      Désolé, j’ai fait long, mais je ne mange personne, promis juré. Je me passionne. Nuance.

      • Enfin là Filou c’est un autre débat, sur la société de consommation, la mondialisation etc. mais pas sur la religion.

        On vit aujourd’hui dans une société cosmopolite où les traditions s’exportent d’un pays à l’autre. Certes, à force de trop voyager, elles risquent de disparaître au profit de la culture dominante, mais connaître la culture d’autrui est une richesse.
        Tu nous as parlé toi-même sur un autre article de la tradition des oeufs au Liban, et je t’en remercie.
        La culture japonaise parle aux ados européens d’aujourd’hui (bien que ce soit probablement un Japon fantasmé), il n’y a, à mon sens, pas de raison que ce moyen d’évangélisation s’arrête à nos frontières.

        Ce manga a été fait par des Japonais chrétiens, dans une maison d’édition chrétienne. J’ose croire que cela a été fait sincèrement par les auteurs, pour faire découvrir le Christ à leurs contemporains. Des distributeurs en profitent pour gagner de l’argent ? Grand bien leur fasse, tant que le message reste inchangé.

        JOYEUSES PAQUES à tous ! :D

  • C’est curieux, mais pas chez moi, en Helvétie, le manga est souvent la seule lecture de nos ados en dehors des livres imposés par le système scolaire.

    Un cas de figure :
    Vous avez un trentenaire autours de vous. Il n’est pas du tout du genre à lire des textes. La bible encore moins. En revanche il accroche bien sur les mangas.
    Depuis quelques temps, il semble vouloir retourner à la messe. Il a quasiment tout oublié de son catéchisme des années 80. Vous aimeriez bien lui faire connaitre Jésus.
    Arrive sur le marché un manga (ce qu’il aime bien lire..) et qui en plus parle de Jésus.
    Vous faite quoi ?

    Moi perso, c’est déjà choisi : je le lui offre car en plus c’est bientôt son anniversaire. Il fera plus ample connaissance avec Jésus et pourquoi pas, commencera à avoir, grâce à ce manga, une relation plus suivie avec le Christ.

    Même si ce livre arrive chez nous juste à des fin commerciales, rien à foutre. Il est instrument d’évangélisation. C’est cela qui compte.

    • Puisqu’on veut bien reconnaître, même si ce n’est pas clairement exprimé, que c’est un pis-aller, ok, ok, allez-y. J’espère que vous saurez un jour boycotter un produit qui est fait pour vous manipuler. Chacun ses idées. Heureusement qu’à leur époque nos missionnaires ne sont pas arrivés avec des Bibles à vendre. Il y aurait peut-être eu bien plus de martyrs !
      « Les fins commerciales » sont en grande partie responsables d’une déculturation accélérée de notre Occident. Je n’ai AUCUN doute sur la fin heureusement proche de la prééminence politique et économique arrogante de celui-ci, je regrette sincèrement qu’elle s’accompagne d’une capitulation culturelle ET spirituelle.
      Si vous pensez qu’un trentenaire peut rencontrer SEUL Jésus à travers un manga, il pourra sans doute aussi bien connaître Dieu à travers la beauté d’un oiseau-lyre, la sublime majesté d’un Everest, et également à travers toute merveille issue de la Création.
      Quant à lui offrir ce manga-là, il sera peut-être opportun de lui offrir la Bible EN MEME TEMPS. Histoire de le faire grandir un peu…

  • A la maison il y a des bibles (TOB , Jérusalem, Bible des peuples, Bible Segond…) et maintenant les mangas.

    3 de mes 4 enfants sont venus à la maison depuis que j’ai reçu les 3 mangas. Ils les ont regardé, ont commencé à les prendre en main, les ont feuilletés mais ne les ont pas encore lus. Il est vrai qu’ils avaient autre chose en tête: brevet blanc pour le plus jeunes, partiels à réviser et rapports à rendre pour les plus âgés. L’aîné (le plus intéressé par les mangas et le gros lecteur de la fratrie) ne les a pas encore vus. Le plus jeunes m’a dit qu’il avait l’intention de les lire cet été, après le brevet. Il faudra donc penser à les mettre dans les valises pour les vacances.

    Pour ma part je les ai feuilletés. Le manga, ce n’est pas mon truc: j’ai du mal avec ces personnages aux yeux exorbités et aux bouches grand-ouvertes, mais je trouve qu’ils sont plutôt bien faits et en particulier j’ai bien aimé les références bibliques au bas de chaque page. Je pense que je vais commencer par lire celui sur le Genèse et l’Exode car durant mes années de catéchistes j’ai plus étudié les évangiles et les actes des apôtres que l’ancien testament: j’ai de grosses lacunes. Je commence par le manga et cet été je me plongerai peut-être dans l’Ancien Testament.

    Enfin dernier intérêt: après le Tsunami qui a dévasté la région de Sendai les japonais ont besoin d’aide mais ils n’en demanderont pas ou très diffcilement, question de culture. L’une des façons de les aider est d’acheter des produits japonais (voir la discussion dans le forum de Croire.com et en particulier le message de « graine de moutarde » à l’adresse suivante:
    http://forums.croire.com/viewtopic.php?f=7&t=2414 )
    Alors pourquoi pas ces mangas??

  • Désolé mais je n’ai pas pris le temps de lire tous les commentaires.
    Personnellement, j’ai lu ce manga et je le trouve très bien. Je l’ai montré à un cousin qui n’est pas du tout croyant, c’est un jeune adulte et il lit beaucoup de manga. Il l’a feuilleté et il été très impressionné de retrouver tous les codes des magas dans un manga Chrétien.
    Le manga est fidèle et permet une première approche des écritures (bien sur il ne remplacera jamais la Bible). Je trouve que c’est un formidable outils d’Evangélisation. Et je trouve aussi bien qu’il puisse être au milieu des autres mangas dans une bibliothèque. Imaginez qu’un ado en recherche le trouve par hasard et décide ensuite de lire la Bible…

    Et pour information, un manga sur Benoit XVI est prévu pour les JMJ pour mieux aider les participants à découvrir ce grand Pape.
    http://www.madrid11.com/fr/news/1-n/666-papa-heroe-manga

  • Nous avons le premier depuis sa sortie, j’ai feuilleté : ce n’est pas mon truc. Mais quand quelque chose n’est pas mon truc je ne crache pas forcément dessus !
    Par contre mon 7 ans, c’est simple il a passé 15 jours de ses vacances de Pâques à le lire et à le relire. C’est même le premier livre qu’il ait lu intégralement ! Il en connait des passages par coeur (forcément quand tu déchiffres c’est lent mais ça se mémorise ! ). Il l’emportait partout, à la messe de Pâques il a reconnu le passage et suivait sur son manga ( la tête des mémés qui pensaient que mon fils lisait un truc dégoutant japonais pendant la messe, les mêmes qui pensent que j’envoie des texto avec mon téléphone quand je suis sur lectio divina… ).
    Donc pour ado je ne sais pas mais en CP ça a fonctionné !
    Si on pouvait éviter le discours bien pensant sur les comm’ du blog, ça me changerait un peu des mémés de la messe… et ça ferait moins fuir les catholiques non pratiquants.
    Quand au discours décroissant-bien-pensant : c’est une autre religion ! Si on ne peut plus offrir un livre à un enfant sans entendre la culpabilité dégoulinant de déforestation et autre refrain sur la société de consommation…

  • Salut KTO in the City,

    Je découvre ce blog. Il m’intrigue, je suis donc abonné depuis maintenant au RSS.

    J’aime le ton de l’article sur La Bible en manga. Surtout le:
    « En gros y a pas 36 000 options. On va pas se mentir, sur un blog catho on finit toujours plus ou moins par parler de Jésus. »

    On est bien d’accord!

    Amitiés,
    Stéphane

  • Salut et bravo pour le blog.
    Je l’ai découvert il y a peu et n’ai encore rien posté mais la je ne résiste pas à l’envie de commenter.
    On peut tout à fait ne pas aimer le style, ok… Perso je ne suis pas un fan de manga, mais en regardant les extraits, je trouve ça assez bien fait, et je pense que cela peut vraiment être une porte d’entrée vers la culture chrétienne, pour des jeunes en recherche ou pas…. C’est peut être un premier pas vers laBible version complète mais là encore il y a le modèle pour super catho tout triste et le modèle un peu plus jeune (on peut critiquer le côté on va faire du fric avec la religion, n’empêche que ça fait aussi manger du monde) et plus tendance comme ZeBible avec des question de jeunes et des réponses accessibles, les commentaires de la Tob n’étant pas forcément le truc le plus digeste pour un ado (il faut aussi le reconaitre).

    Je crois qu’on critiquera toujours le neuf pourquoi??? mais si personne n’inove où va-t-on? on va rester avec nos vieux chants et rééditer les vieux 33 tours …. on peut aussi revenir au grégorien…..

    Soyons sérieux, une église vivante c’est une église en mouvement, une église qui vit et qui ose sortir de ses murs pour rencontrer le monde…..

    Je voulais faire court, mais c’est loupé…..
    Bonne continuation KTO…

  • Bonjour, (ou bonsoir vu l’heure ou je commence ce commentaire [mais entre mes activités d'Erasmus {si si, ça bosse parfois} et mon envie de faire des phrases compréhensibles malgré ma fatigue, nous serons surement demain quand je publierais]) (<== c'te imbrication)

    Je sais que le sujet est traité ici (http://www.ktoandthecity.com/2011/06/mes-excuses-aux-scouts/ ) mais je reviens dessus, et c'est ici que j'y ai pensé en lisant une phrase en particulier, d'où le lien, peu évident, entre les deux textes, à mes yeux.

    Je suis chef scout depuis 3 ans. Chef et Engagé. Afin de le devenir, je me suis coltiné en entier ceci (http://fr.scoutwiki.org/Paroles_d'engagement#Appels) parce que je voulais savoir si les SGDF respectaient les valeurs qui sont les miennes.

    Je vous invite à regarder particulièrement cet appel
    "Appel de Jésus Christ
    Scouts et Guides de France,
    nous recevons de Celui
    qui est source de toute vie,
    l’appel à devenir frères d’humanité
    en Jésus Christ.
    Nous accueillons l’appel de l’Esprit
    pour éclairer nos routes
    et l’avenir de nos promesses.
    Peuple de pèlerins sur cette terre,
    nous partageons notre foi et nos doutes.
    Notre engagement
    témoigne que l’œuvre de la création
    se continue jour après jour
    dans nos vies et nos activités."

    Nous proposons une vision du catholicisme à l'intérieur du mouvement. (SGDF = catholique ouvert à tous) Nous éveillons l'interêt des 8-21 ans (donc notamment les fameux "Les 8/12ans, hum…justement l’âge qui n’a pas toujours (jamais ?) la patience de lire la Bible*. Ca vous donne pas des idées ?").

    Tout jeune qui fait du scoutisme aux SGDF se voit proposer (c'est le terme choisit pour expliquer qu'il a pas le choix quant à sa présence, mais qu'en aucun cas, nous ne le forçons à prendre la croix. Seulement à avoir cette réflexion sur le catholicisme et sur les valeurs de Lui. Comme vous le dites si bien "Parce que si [...] ils n’ont pas la Foi, ils en auront au moins les valeurs." ce qui sera de toute façon le premier pas d'un nom croyant vers la Foi, ou pour un croyant démotivé, les valeurs l'aideront à se reconnaître tel qu'il est.

    En résume, je voulais surtout glisser mon message sur les SGDF, en rappelant qu'ils sont aussi, comme ce manga, un vecteur de découvertes

    PS: Désolé d'être un rien (oui oui ) hors sujet

    • Salut Crountie,

      Ca c’est du commentaire structuré, ça se sent que tu as bossé dessus ! Tu fais ton Erasmus où ?

      Je suis totalement en accord avec votre vision des choses, proposer le Christ et pousser les jeunes à se donner le temps de la réflexion sur le sujet, leur donner les armes pour le faire. Alors finalement, après de loooongues hésitations, le comité de lecture et moi-même avons décidé de déclarer ce commentaire parfaitement en lien avec le sujet. Félicitations ! (et merci)

  • Looking for forward to reading much more from you later on!

  • 私はされていた とても幸せ 見つけるためにこれはウェブ site.I たかったあなたに感謝することを学ぶ |この優れた| | 読みこの栄光!ためのあなたの}時間{この素敵に! I 間違い 楽しんでそれと| |少しの少しのビット 各毎 私はしましたあなたブックマークチェックアウトするポスト|新しいものあなたのブログで。

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags