Je sais, je sais, j’avais dit « on en parlera dans l’article de ce week-end », ce qui semblait annoncer la publication d’un nouvel article samedi ou dimanche. Mais bon, le week-end, la vie, les horaires sncf, ce sont des concepts fluctuants. Par les temps qui courent on est jamais sûrs de rien ma bonne dame..

Mauvaise foi inside ? Certes, mais tout le monde peut changer d’avis. Après tout, Sarko avait bien annoncé qu’il n’y aurait plus de remaniement avant 2012. Et pourtant.
Il faut parfois savoir prendre les décisions qui s’imposent et affronter le mécontentement populaire quand on rythme la vie de dizaines de millions de personnes, en politique comme sur la blogosphère. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. C’est pas moi qui le dit, c’est l’oncle de Tobey Maguire dans Spiderman 1.
En l’occurrence, j’avais pris la décision d’avoir pleins de trucs à faire ces derniers jours, et donc de décaler un peu la parution de l’article. Maintenant les « derniers jours » sont passés, les « trucs » aussi, et je suis tout à vous pour les 3 prochaines minutes.

 

Dans l’article précédent, je vous donnais les résultats de l’enquête réalisée par Harris Interactive à la demande de l’association Parcours Alpha, de la société de production Haut et Court, et du Parisien : Les français et Dieu.

Le but n’est pas de tordre cette étude dans tous les sens pour lui faire dire que Oui, c’est sûr, « 43% des français pensent que Dieu a créé la barbe à papa mais pas le gratin de courgettes». Ca ne servirait à rien, les sondages reflètent une réalité partielle, et il vaut mieux éviter de les prendre au pied de la lettre (vous pouvez demander à Lionel Jospin ce qu’il en pense ).
En revanche, cela peut permettre de confirmer certaines tendances, de mettre le doigt sur de petites choses qu’on ressent déjà dans notre vie de tous les jours.

 

Le premier enseignement de ce sondage, c’est qu’on peut diviser les français en trois parties pas trop inégales. Les croyants, les non-croyants, et les mecs un peu paumés entre les deux : ceux qui se posent des questions.

Un français sur trois croit en Dieu, pas de quoi sauter au plafond. Toutes religions confondues ça paraît un chiffre honnête, on va pas épiloguer pendant des heures.
En revanche, que 22% des mecs répondent « je sais pas si Dieu existe, je me pose la question», là on me vend du sensationnel. Parce que ces français là, on les entends jamais. Les croyants gueulent fort, les athées encore plus fort, mais pour le reste…
Au quotidien, j’en reçois par paquebots entiers des « Dieu= grosse arnaque, bla bla bla ». Mais je peux compter les« je t’avouerais ne pas trop savoir où je me situe, je chemine intérieurement pour me faire une opinion qui soit vraiment personnelle, tu comprends ?» sur les doigts d’une main avec quand même pas beaucoup de doigts dessus.

Comme le disait BTP75 dans les commentaires, ça prouve qu’il y a encore un terreau plutôt fertile pour le message du Christ, et qu’il vaut vraiment le coup d’oser l’ouvrir de temps en temps (pas le terreau, ça en fout partout). Que certaines personnes attendent qu’on leur parle de Dieu, ce n’est pas nouveau, mais leur nombre étonnamment important devrait nous pousser à le faire peu plus.

 

Après, je ne suis pas en train de vous faire miroiter un plan d’investissement sur 3 ans avec un objectif de 75% de parts de marché. S’il suffisait de débarquer la bouche en coeur avec un autocollant « Souris Jésus t’aime »pour que les bimbos se pament devant l’amour du Christ, on le saurait déjà. Mais notre société n’est pas complètement morte spirituellement, et seulement 21% des sondés déclarent ne jamais se poser de questions sur Dieu. C’est déjà ça.

En fait, les seuls qui semblent galérer quand il s’agit de parler de Dieu ce sont… ceux qui se posent des questions sur son existence. Quand on leur demande ce qui leur pose problème, la réponse est assez unanime : ils ne savent pas comment, ou à qui en parler. Apparemment, ils ne trouvent pas sur leur chemin ceux qui pourraient les aider à avancer, à engager ce genre de conversation.
Quand on veut évoquer ce sujet un peu délicat, généralement on se tourne vers la famille ou les amis. Mais si, comme pour notre bon Jabu Jabu*,la famille et les amis s’en carrent complètement ? Ben on se retrouve un peu tout nu, avec personne pour répondre à des questions toutes connes, personne pour nous écouter. Enfin si, les témoins de Jéhovah qui distribuent des prospectus à la gare le dimanche matin. Génial…

Le réflexe n’est pas d’aller voir un prêtre direct, et ça se comprend. C’est dans l’entourage qu’on recherche du soutien, la simple question de la foi est ce qu’on a de plus profond, de plus intime, et on a surtout pas l’envie de passer pour un gros débile devant quelqu’un qu’on ne connait pas. La peur d’être jugé joue pour beaucoup, alors on préfère souvent la boucler et mettre nos interrogations de côté. Il faut donc que quelqu’un de charmant, bien intentionné et particulièrement sociable se tape le boulot. Bonne nouvelle, c’est encore pour notre pomme. Au moins, depuis cette étude, on sait qu’on ne parle pas dans le vide (on se rassure comme on peut).

 

Voilà ce que j’ai envie de retenir de ce sondage. Il existe pas mal des gens qui ont soif, mais qui se demandent s’ils préfèrent un bon vieux Coca à l’ancienne ou un Mojito histoire de faire un peu plus branché, ou même si cette soif n’est pas tout simplement un truc un peu inutile qui va passer tout seul. Les chrétiens ont la réponse : « qui croit en moi n’aura plus jamais soif»Jean (6, 44-47) . Il est temps d’offrir une tournée générale. Open Bar !**

 

 

Ps : Tout ça me rappelle que le but de ce site n’est pas de faire un blog « genre on est entre nous » un peu fermé. On est là pour partager notre quotidien de cathos, ok, mais aussi pour répondre à des questions toutes simples que les visiteurs moins familiers avec notre foi pourraient se poser.
Je vais donc lancer une série d’articles du type : A quoi sert la religion ? Pourquoi le Pape ? Pourquoi les prêtres ne peuvent-ils pas se marier ? Pourquoi les chrétiens ne mangent-ils pas de loutres*** ?
Tous les sujets que vous pourriez proposer sont les (très) bienvenus : ktoblog@gmail.com !

 

 

* Ce n’est pas complètement un hasard si on parle de cette enquête juste après l’article La solitude de Denver
**Ce qui est parfaitement illégal, glissons-le au passage
***En fait, ce n’est pas vraiment interdit. C’est juste probablement dégueulasse.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

17 commentaires to “Parlons chiffres ! V2.0”

  • Merci pour ta tournée générale. Santé!!! Je vais essayé de la proposer autour de moi ;)

  • Un sujet: ne vois pas dans ma question quelque chose de péjoratif!
    Pourquoi les cathos de France ont-ils l’air plus coincés que ceux des Etats-Unis? Je veux parler du gospel et tout. En France, avant les enfants avaient le droit de faire du bruit dans les églises, dire ce qu’ils pensaient mais plus maintenant (question survenue suite à la visite de Notre Dame de Strasbourg!)!

    • @ Aissata : Aucun souci !
      Pour les enfants, ça dépend vraiment des paroisses, et je suis pas sûr qu’ils se marraient beaucoup plus avant !
      En revanche, pourquoi les églises sont-elles sinistres en France, c’est une excellente question ! Et oui, ça mérite un article (attention, aux USA c’est surtout chez les protestants le gospel). Mais en Côte d’Ivoire, j’ai put constater la différence….

      Je prends l’idée !

    • Vous voulez voir un autre visage de l’Eglise en france?
      http://accueil.emmanuel.info/
      http://www.glorious.fr/events.php
      http://www.lyoncentre.fr/events.php
      http://www.isereanybody.com/
      Après, c’est vrai que dans les paroisses, des fois c’est pas trop ça, mais ça dépend des paroisses et ça bouge même si dans certaines c’est (très) long. Gardez l’espérance, priez et engagez vous pour que ça bouge!!!
      Moi, c’est ce que je fais et ça marche dans ma paroisse!!!(bien que certaines choses mettent quand même de temps à bouger.

  • En france on remarque que l’église est un peu « dirigée » par une gérontocratie excusez moi du terme assez fort mais je le remarque beaucoup dans ma paroisse. Les jeunes ne sont pas forcément vu d’un bon oeil ce qui est fort dommage, il faut souvent se battre pour amener une vision neuve au sein de l’église ….. ce qui ne pousse pas les jeunes a aller à l’église ….
    J’ai pu assister à une homélie faite par un jeune prêtre d’outre mer il y a quelques semaines qui a exaspéré beaucoup de personnes plus âgées dans l’assemblée car il a parler d’homosexualité, d’alcool etc…. à la limite à la fin de la messe pas mal de personnes ont dit qu’il ne voulait plus qu’il intervienne dans la paroisse. Alors que je suis sur que le discours que ce prêtre a tenu a plus à tous les jeunes …
    Il faudra encore beaucoup de temps pour qu’un nouveau souffle soit insufflé à l’église en France … d’ou l’intérêt comme le dit notre KTO de se bouger et de montrer aux jeunes autour de nous que croire en Dieu, avoir la foi … ce n’est pas has been!!!!
    De mon point de vue je trouve que le diocèse alsacien est très ouvert par rapport à notre religion, peut être parce que les jeunes suivent un enseignement religieux « obligatoire » durant toute leur école primaire voire même au collège. Les églises respirent la jeunesse c’est très agréable d’aller à la messe là bas on ne s’y sent pas entouré que de personnes plus âgées.

  • Je me lancerais dans ce débat un autre jour !

    Je suis plutôt d’accord avec ce que tu retiens du sondage, masi je suis d’accord avec Pacman quand il dit que 55% des personnes qui pensent que Dieu ne donne pas de sens à la vie, c’est assez effrayant.
    Qu’on le veuille ou non, on est en décalage total avec la moitié de la société. Pas « nous les cathos », mais « nous les croyants ».

  • Je ne crois pas en Dieu, ou plutot je n’ai pas encore reçu de signe qui me laissent croire à son existence. Mais je connais bien la situation qui ressort du sondage et que tu décris. Autour de moi, y pas bcp de cathos, et ceux que j’ »identifie » donnent pas forcément envie d’aller leur parler. Alors si j’ai des questions un jour, ben… Internet (et ptet ce blog ;) )

  • 1) Tu vois Kto, quand je commentes, les gens sont d’accord avec moi, donc j’ai fait mon boulot
    2) Avec ta photo sur le « terreau universel », franchement… Plus jamais une réflexion sur mes jeux de mots foireux.

  • Désolé de te froisser, Marcc, mais tu éviteras d’interpréter ce que tu crois être mes principes…
    Un sondage s’adresse généralement à un monde ultra-consumériste à la seule fin de le manipuler et l’orienter vers une mode ou un produit lambda. J’essaie juste de comprendre ce qui se cache comme intention derrière un sondage sur Dieu. Peut-être qu’il n’y en a pas. Et s’il n’y en a pas, ça tombe dans les oubliettes, comme les sondages sur l’utilité ou non de la machine à traire les puces sans froisser les ailes…
    La prochaine fois je réfléchirai moins fort.

    Cela dit, s’il faut retenir, comme Kto, que les gens ont besoin de communiquer sur le sujet, c’est ni plus ni moins la démonstration que nous donne l’Evangile. Le monde est enfermé dans son quotidien et, tel Zachée, monte dans son arbre, peut-être pour voir passer Jésus, mais peut-être aussi pensant l’éviter. C’est Jésus qui le voit et lui dit de descendre.

    Notre rôle est de communiquer avec les outils que nous avons à notre disposition, bien sûr, mais le contact direct en toute convivialité permet d’aller plus loin : j’ai eu la chance, inimaginable pour moi il y a quelques semaines encore, d’en arriver à lire et commenter l’évangile de ce dimanche à un client devenu mon ami. Je n’en reviens pas !

    • @Filou,
      Jamais je n’ai voulu critiquer tes principes ou être agressif à ton égard, et si ce fut le cas tu m’en vois désolé.
      Simplement l’article aborde un sondage (en précisant de le prendre avec des pincettes) et demande notre avis avant de l’interpréter (ce que je trouve plutôt cool !), je trouvais ça dur de démonter ce que Kto se donnait la peine de mettre à notre disposition.

      Mais je comprends mieux ta pensée avec ton explication d’aujourd’hui.

  • Dans 10 jours, retraite de profession de foi à l’aumônerie. 37 gamins de 5 ème sont censés réfléchir ensemble et pour la première fois de leur vie sur un Credo qui résume depuis 1960 ans toute la confiance que les hommes ont mise en ces préceptes, simples et mystérieux.
    Ces tout jeunes ados dont nous sommes convaincus que c’est au sortir de leur enfance qu’il est de notre devoir de leur apporter notre témoignage à nous.
    Peut-être essayons-nous de les protéger des premières vraies tentations humaines empreintes du démon.
    Peut-être tentons-nous de les maintenir dans une certaine forme de naïveté infantile et de retarder ainsi une prochaine adolescence rebelle.
    Peut-être encore projetons-nous sur eux nos frustrations d’adultes quant à un monde qui nous déçoit.
    Peut-être enfin exerçons-nous sur eux l’implacable loi du formatage archaïque dispensé par une secte vieillissante et à bout de souffle.

    Ce qui est sûr, c’est qu’ils repartent toujours heureux de ce temps fort de leur année d’apprentissage, et que beaucoup d’émotion passe dans ces moments de partage libre et sincère. Leur profession de foi les rapproche de leurs parents, de leurs parrains et marraines et de leur Baptême bien sûr.
    Malgré cela, la vie terrestre et les doutes légitimes que leur confère leur liberté d’Homme viendront pour beaucoup d’entre eux à bout de ces convictions d’enfants, balbutiées plus souvent que proclamées. Ils se laisseront probablement tenter par les chemins de traverse.
    Ils feront partie de ces catholiques qui ne croient pas en Dieu et auront peut-être du mal à rassembler ces quelques souvenirs de leur tendre et heureuse jeunesse.

    Il n’empêche… Quand ils chercheront VRAIMENT à donner un sens à leur vie, après avoir essayé le 4×4 qui permet de s’élever un peu, certes, ils retrouveront naturellement le bonheur de pouvoir jeter du lest matériel depuis leur ballon d’oxygène spirituel.

    • ;-)

    • Petit souvenir d’une retraite de profession de foi: les mamans qui étaient venues donner un coup de main à l’aumonier discutaient pendant une pause. Leur sujet de conversation leur tenait visiblement à coeur et la discussion était animée.
      Et quel était le sujet de le conversation? Le Saint Esprit, la trinité, la communion des saints (on était à la fin de la retraite et donc à la fin du credo) ??
      NON : la pièce montée du « repas de communion »! ;-)
      Bon OK, c’était la pause…
      Et cela m’a rappelé que moi aussi je devais prévoir le menu pour accueillir dignement les grands parents, parrain et maraine de ma fille (à 4 jours du D-day, j’avais encore le temps de tout organiser).
      5 ans plus tard ma fille est étudiante et loge dans un foyer Catho pour étudiantes. Temps spi une fois par semaine: elle râle parfois un peu, mais elle terminera son année univesitaire là-bas, avec les soeurs.
      On prépare le terrain, on sème dans du terreau ;-) , on arrose, on protège les plants cotre le froid et les parasites et on prie pour que ça fructifie… Voilà notre vocation de parents KTO.

  • @ Filou,
    Merci de mettre en mot mes aspirations de parent… Encore une bonne journée, gonflée à bloc !
    Allez, zou au boulot !!

  • Moi, je suis tout de même surpris par les 32% de croyants. On peut tellement pas parler de Dieu dans notre société, c’est tellement tabou, j’aurais jamais pensé qu’on était un tiers !

  • I have you bookmarked to check out new stuff on this post

  • 私は単にすることができます実際 |何知っているのを認識している | 誰か誰かを 探し出すために何援助救済言うインターネット上では約|聞きしたい話す話を。あなた間違い知る方法へのヒント キャリー 問題 穏やか、それが重要にする。 続き 人 必要がありますこの| |これと知覚し理解 学??習が読ん話の 。私はカント検討 youreのもう ファッショナブル あなたがため 間違いなくがありません贈り物。

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags