La semaine passée en croisant un de mes anciens jeunes d’aumônerie, j’ai ressenti la fierté du devoir accompli. Bien sapé, assez classe, plutôt beau gosse, rien à dire : j’avais fait le job.

Je prends deux minutes de mon précieux temps pour discuter avec lui, surtout histoire de voir si le ramage se rapporte au plumage (bec, fromage tout ça) : tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, ce gamin est sorti au top du centre de formation.

En partant je lui glisse machinalement que dans sa prière, il serait peut-être bon de dire un petit mot pour les habitants des pays arabes, qui vivent actuellement une période politique agitée. C’est un sacré souk*. Quelque soit le camp, c’est pas franchement le Parc Astérix en ce moment.

A l’heure où j’écris cet article, je reste toujours effaré par sa réponse :

« Ah, mais ils sont pas chrétiens, si ? »


Et Merde, apparemment une partie du message est mal passée.

Deux ans de réunions pour arriver à ça, franchement, y a pas de quoi désespérer ?

Me retrouver avec un jeune qui ne pense utile de prier que pour les gens de sa propre religion… C’est un peu comme ma mère qui, après des heures de vaines explications, me demande toujours si Zidane joue quand je regarde un match du Top14. Le gamin m’a déprimé, la période des 17 ans est décidemment la seule à pouvoir me faire regretter celle des 14…
Machin allait en cours, je devais sauver la bourse de Tokyo d’un krach imminent, on avait franchement pas le temps pour une analyse linéaire de l’Evangile. Alors je me suis rabattu sur le bon vieux : « Non, mais ça fera plaisir à Jésus». Un classique.
Et en effet, c’est Jésus qui le demande (Matthieu 5, 46) :

Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même ?

Je déteste les grandes phrases niaises sur la grande famille humaine, le fait qu’il n’y ait qu’une seule race « l’humanité », bla bla. Mais il y a une chose essentielle que Jésus nous a apprise : l’Homme compte plus que la religion.

Le Christ nous dit d’aimer notre prochain, il n’y met pas de condition. Je ne vois pas qui on serait pour venir customiser le message en disant : « sauf lui, lui, lui et lui ». Ca vaut pour toutes les religions tordues, les opinions politiques débiles, les équipes de foot les plus médiocres que les gens ont l’idée saugrenue de soutenir (exception faite des supporters de l’OM, je vous trouverai la citation biblique qui le dit très clairement).

Après, je ne dis pas que c’est simple, et y a un paquet de mecs que je préférerais exploser à coup de pioche, le programme me botterait déjà plus. Mais à quoi ça servirait de se dire chrétien ? A une déclaration pleine de bons sentiments avec que dalle derrière. Du vent quoi.

Alors dès que j’entends un connard balancer des saloperies sur le Pape ou sortir des niaiseries sur ma religion, je dis une prière pour lui, le pauvre en a sûrement bien besoin pour lâcher des idioties pareilles. Parfois ça me fout la haine je vous le cache pas, et malheureusement je n’arrive pas toujours à être hyper-sincère, mais je me force. Parce que je suis personne pour décider qui est digne de l’amour de Dieu ou pas** (même si parfois, certains semblent vraiment faire de leur mieux pour que Dieu puisse pas les encaisser…).

On est les seuls à jouer avec cette règle du jeu, c’est vrai, et y a des matins ou ça me gonfle sévère. Mais c’est ça qui rend notre Foi unique, et qui me donne envie de me consacrer à elle. Et comme ça, j’ai un thème tout trouvé pour ma prochaine réunion d’aumônerie…

*Habile jeu de mot arabisant.

** Moi je le suis hein, je parle pour les autres

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

26 commentaires to “Même pour les marseillais ?”

  • On doit prier pour nos ennemis, les aimer, mais c’est pas très humain coimme réaction !

    Parfois, faut aller chercher très très loin les ressources pour le faire…

    • Je viens de partager une chambre d’hôpital ( institut de lutte contre le cancer ) avec une jeune marocaine musulmane , je suis catholique . Nous avons prié toutes les deux , ensemble , elle , les larmes aux yeux de me voir si mal en point , moi la prenant dans mes bras le soir avant de dormir …………j’ai le même age que sa mère , je berçais un de mes enfants ( je suis maman ).
      Nous avons parlé de VIE , d’ESPERANCE …….cadeau !

    • Magnifique témoignage, je vous trouve très courageuse de la partager avec nous. Je crois qu’il faut parfois savoir dépasser nos religions pour savoir l’homme chez l’autre. Je ne sais pas si c’est très clair.
      En fait, le Seigneur Jésus est venu sauver tous les hommes, et cette situation ne peut lui faire que beaucoup de bien en ces temps compliqués.

  • Difficile de laisser de côté la rage parfois. Mais en même temps, celui qui veut être chrétien a un chemin difficile devant lui, devant les hommes comme devant Dieu.

    • @Btp75
      Loutre te répond vachement bien. Suivre Jésus est nettement plus difficile que de n’en faire qu’à sa tête. Tout se mérite…

      @ Loutre
      Tu reponds vachement bien à Btp

  • Il faut également prier pour les supporters de l’OM et la phrase de l’évangile qui se rapportent à eux c’est: « Père, pardonne leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ».

    Mais non je rigole!

    Enfin pas tout à fait, il faut aussi prier pour eux.

    • J’ai beaucoup aimé !

      Prions pour eux, oui, ils en ont tant besoin…

    • Canon !

      +1

  • Trés beau message que tu fais passer là.
    Amen :) ))))

  • Et tu crois que les musulmans prient pour nous, eux ?

    • Pas sûr en effet, mais c’est pas la question. Jésus a botté le cul de la règle « oeil pour oeil… ».
      Nous, on fait ce qu’on a à faire, et on va pas commencer à s’inspirer des erreurs ou des fautes des autres…

    • Je pense que la question est mal posée.

      Il est évident que certains musulmans prient pour les chrétiens, c’est en tout cas plus que probable.

      Après, la question de savoir si la majorité des musulmans se préoccupe du sort des chrétiens, et nous voit comme des frères à part entière est plus délicate.

      Cependant, nous n’avons pas à nous la poser, comme le dit l’article, nous ne sommes en attente de rien. Nous donnons, voilà tout. Et le passage de l’Evangile cité le dit très bien.

      • Tout à fait d’accord avec Wagram.

    • I don抰 waste my free time in watching games except I be keen on to read articles or reviews on net and obtain updated from most recent technologies.

  • L’article ne concerne pas les musulmans, je crois.

    Prions, prions sans distinctions, prions pour que Dieu envoie ses grâces sur ses enfants.

  • Voilà ce qui rend notre chemin difficile et en même temps très beau à prendre.aimer tout les hommes sans distinction.

    merci pour ce message.

    • D’accord avec Pacôme

  • Cela vaut-il aussi pour les assassins du prêtre égorgé en Tunisie ?

    Naturellement.

    Et pourtant, Dieu sait que c’est difficile.

  • cet article ne m’inspire qu’un seul commentaire : Amen !

  • Moi j’ai envie de croire que nous avons tous besoin de prier les uns pour les autres. On n’est pas franchement propres, là, tous, avec nos regards envieux, nos haines contenues, sans compter les troupeaux de porcs qui dorment en nous…
    J’ai bien envie de croire aussi et surtout que notre Mission, exprimée dans le Témoignage, nous évite de passer par la formule « procuration » que peut représenter la prière pour certains. C’est vrai quoi ! Si j’ai la haine du matin au soir et que je la tombe juste pour prier pour ceux que je rêve d’étriper, je trouve que c’est un peu décalé.

    Notre Témoignage EST prière dès lors que nous l’offrons en toute conscience. Quelque fois même, proclamer un amour du prochain pas tout à fait vécu encore peut aider à franchir le pas. On se rend compte alors que c’est pas si dur au fond, de regarder l’Autre comme un frère.

    Dis donc, ça vaudrait un peu le coup, non, de faire un petit sondage à l’aumônerie ? C’est quoi la PU ?

    A propos, merci pour la phrase niaise sur la grande famille humaine… N’oublie pas que KTO veut dire « universel ». Alors bien sûr, si « andthecity » signifie « les goys »…

    • @Filou : Mais est-ce que prière et témoignage ne vont pas ensemble ? Prier sans appliquer, c’est un peu devenir le pharisien des temps modernes, « faites ce qu’il disent, pas ce qu’ils font » etc… Rien ne remplace le témoignage par l’exemple.

      Pour la « famille humaine », tu penses bien que c’est l’utilisation perpétuellement creuse et hypocrite qu’on fait de ce type de déclaration qui me pose problème.

  • [...] Pour finir, une pensée sincère pour ces gens abattus dans les fusilades de Toulouse et Montauban. Juifs, chrétiens ou musulmans peu importe, on en parlait déjà dans cet article. [...]

  • You acquire to beat of attraction for some ambrosial creams as able as charwoman acquire and soap items in the exchange acclimation red basal affiliated shoes. The analgesic of lavender may get any able effect, and acclimatized aromas tend to achieve you emphasis adequate about on your own if a accepting analgesic them and adeptness achieve you absolutely feel acutely bigger about your operating day. Accepting accouterments with a amiable that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to that appears to smell may admonition you adeptness finer.

  • Poste très instructif. Merci d’avoir pris le temps de partager votre point de vue avec nous

  • Wow! Este es un gran post y esto es tan cierto

  • It’s best to take part in a contest for the most effective blogs on the web. I’ll recommend this web site!

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags