Dans la vie, il y a deux choses qui me foutent en boule pour la journée : l’accent de Patrick Bosso, et le fait de n’entendre une fois de plus parler de ma religion qu’à propos de capote* ou de pédophilie. Jésus et les Evangiles sont passés à la trappe depuis bien longtemps, pas les détails de ce genre.

Mais quand les gens évoquent l’Eglise Catholique une autre idée revient régulièrement, presque aussi gonflante que la capote (c’est vous dire si c’est chiant !). J’y ai repensé lorsque m’est revenue, allez savoir pourquoi, une conversation que j’ai eue avec mon pote Gros Ben il y a quelques mois.

 

[Flashback]

Plantons le décor : ce cher Gros Ben, pas forcément une lumière mais pas complètement demeuré non plus, s’approche de moi en montant dans le car du rugby. Gros Ben, donc, jette un coup d’oeil à gauche, un coup d’oeil à droite, et me lâche avec un air de conspirateur :

« Clem, obligé les évêques ils tuent des gens, non ? »

Vous imaginez la gueule que j’ai tiré.

D’où peut bien lui venir cette idée tordue ? Et puis pourquoi diable les évêques iraient-ils tuer des gens ?

Il a pas dut voir un évêque depuis un certain temps le Gros Ben…

« Mais si tu sais ! Pour garder les secrets »

Ah ben oui, forcément les secrets… Hein ?? Mais les secrets de quoi ? Je m’enfonce dans des abîmes de perplexité, mais lui me fixe d’un regard accusateur genre « ben les secrets que je peux pas connaître gros débile, mais toi t’en es, alors tu sais sûrement des trucs ».

Histoire de mettre fin à la discussion, je le lance sur son sujet préféré : la mayonnaise allégée (lui qui par ailleurs s’enfile des conteneurs de Big Mac au p’tit dèj, mais passons). Il reste donc seul avec sa grande conjuration  fomentée par Monseigneur Daucourt et ses copains : faut pas déconner, mon temps est précieux.

[/Flashback]

 

Hallucinant n’est-ce pas ? Alors je vous l’accorde, Gros Ben a les neurones en compote. On m’a rarement aussi bien ressorti le coup du grand complot catho à la Da Vinci Code, vous savez ces fictions qui sortent par millions chaque semaine où l’on retrouve toujours le même scénario :

9782723454964.jpg

 

Les templiers ont été fondés par Jean-Luc, le beau-frère de Jésus.
Ils ont pour mission de perpétuer le vrai message du Christ, parce que de son côté le Vatican a fait disparaître la Bible originelle (remplacée par le script d’une émission d’Oprah Winfrey) et essaie de détruire le seul exemplaire restant : celui des templiers justement.

Le sale boulot est refilé à une unité spéciale méga-secrète et méga-brutale spécialement formée dans les caves du Saint Père (vachement moins saint pour le coup). D’ici la fin interviennent tôt ou tard les franc-maçons qui se mettent sur la gueule avec l’Opus Dei, voir les aztèques.

Les gens sont pas si cons (sauf Gros Ben). Mais n’empêche, je ne compte plus les fois où l’on m’a décrit une Eglise manipulatrice avec son clergé assoiffé de pouvoir et d’argent. L’Eglise cache bien des secrets afin d’établir chaque jour un peu plus solidement son emprise sur le monde « MWAHAHA… ». Le numéro du Vatican qui n’a qu’un but, engranger un max de blé sur le dos des âmes crédules (moi, entre autres) et plonger la population mondiale dans l’obscurantisme, on me le re-joue une fois par semaine.

 

Je crois tout simplement que plus on avance et moins les gens en connaîtront sur notre foi, ce qui va laisser place à un paquet de fantasmes. Pourtant, celui qui se pointe le dimanche matin verra que l’Eglise en action c’est un peu moins glamour, et qu’un prêtre a pas vraiment la dégaine d’un assassin-comploteur d’élite.

Je suis sidéré que les gens ne prennent jamais en compte la possibilité que peut-être ( je dis bien « peut-être », je suis ouvert à la négociation), les croyants ne forment un tout dans l’Eglise que pour prier Dieu et dire la messe, le Pape en tête. En gros, que le but de notre religion ce soit… ben la religion tout simplement. Je vous l’accorde, c’est tout de suite moins vendeur, mais ça mériterait qu’on y réfléchisse non ?
On fera le point sur ce qu’est vraiment l’Eglise un de ces quatre, histoire d’expliquer à quoi elle peut bien servir. Comme ça ceux qui se posent de vraies questions passeront peut-être choper quelques éléments de réponses ici.

En espérant naïvement que Gros Ben fasse un jour parti du lot…

 

 

* Pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, la capote on en parle dans cet article

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

9 commentaires to “Da Vinci Church”

  • T’es pas sérieux, il t’a pas demandé ça en vrai…

  • Et ben il en tient une couche ton pote :P

  • Quoi?? Le méchant docteur Gang d’inspecteur gadget fait également parti du clan des espions du Vatican?? C’est pas vrai… Ils sont vraiment partout.

  • Moi, j’ai un pote qui a voulu me raconter Da Vinci Code, quand c’est sorti. Je l’ai arrêté là et lui ai dit que ça parlait sans doute des Templiers, des Cathares, du Graal, du Pendule de Foucault, des signes Nazca, des monolithes de Baalbeck, de la franc-maçonnerie bien sûr et de tous les autres secrets que je connaissais (ah oui, je ne vous ai pas dit, j’ai été évêque dans une autre vie…). Bref, il était éberlué le gars. Il m’a répondu : heu, oui, en gros, c’est ça.
    Dire que je suis passé à côté de la fortune. J’AURAIS PU ECRIRE CE BOUQUIN !
    Sans blague, moi ça me flatte toujours de pouvoir rassurer les gens. Meuuuu non voyons, « on » n’est pas comme ça nous. On n’a pas de mauvaises intentions. Et hop, je me mets en mode MISSION et je te me les retourne comme des crêpes, je les fais douter de leurs scoops à cent balles. C’est pas si difficile que ça, et on se rend compte qu’on est entouré de Chrétiens qui se cachent ou qui s’ignorent. Tiens, pas plus tard que l’autre jour, une collègue de boulot m’a dit que depuis qu’on se parlait de Lui, elle se lâchait plus facilement pour évoquer sa foi.
    Et pourquoi ne parlerait-on pas -entre deux commentaires sur l’anti-cyclone des Açores- du catholicisme, de la considération de notre Eglise pour l’homme universel, de la religion de l’Amour et de notre mission de charité, d’écoute, de service, et j’en passe ? Le problème est peut-être que nous n’assumons pas très bien nos Mystères. Parlez un peu avec des Musulmans. Dieu est grand. Il est puissant, il peut tout, et nous n’y pouvons rien. En comparaison, nous ramenons notre religion à nos faiblesses, trop orgueilleux que nous sommes, et entendons bien reléguer aux oubliettes tout ce que nous ne comprenons pas, fût-ce le liant précieux qui rassemble les Chrétiens du Monde, par delà leurs niveaux culturels, leurs civilisations, leur Histoire…
    Allez comprendre après ça que parmi les clichés courants les plus fervents cathos fraient souvent avec la xénophobie primaire et les petits mouvements extrêmistes : plus la lecture est étriquée, plus l’esprit s’enferme dans une logique d’intolérance. Croire aux Mystères ne veut pas dire nécessairement que l’on ne doit pas se poser des questions. Il est impératif que le Chrétien d’aujourd’hui, parce qu’il est instruit, cherche à comprendre la raison de ces Mystères. Pas à démystifier. Le Sage, lui, quel que soit son niveau d’instruction, a compris. La Voie se trace dans l’oecuménisme, dans le respect de l’Autre. Et ça, ce n’est pas vendeur puisque pour vendre il faut faire peur, que pour faire peur il faut manipuler, et que quand on manipule l’Autre, on ne le respecte pas vraiment.

  • Comme quoi le rugby est vraiment un sport de con !

    Mwahaha

  • Mais c’est normal que l’on ai l’impression que l’Eglise soit là pour gratter du pouvoir et des richesses, après tout elle n’a cessé de grandir depuis des siècles pour devenir une entité énorme !

  • Je crois que beaucoup de gens envisagent la religion comme étant par nature une recherche de domination et de pouvoir. Ils partent de ce postulat, alors tout est perverti…

  • [...] la con qu’on trouve dans toutes les librairies à la colonne « meilleures ventes » (c’était ici). Ces livres où les descendants des templiers se battent contre des francs-maçons pour être les [...]

  • You will discover some interesting points in time in this article but I do not know if I see all of them center to heart.

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags