Après une semaine de vacance loin de vous tous* (largement méritée, notez le bien), nous voilà partis pour une looooongue année 2011 à passer ensemble.

Ceux qui n’ont pas encore renouvelé leur abonnement internet, faites un peu chauffer la CB, ça serait con de louper ça.

Les grands de ce monde formulent en ce moment leurs vœux, adressés à une population qui la plupart du temps s’en tamponne sévère : B. Obama, A. Merkel, D. Cameron, et même François Bayrou. Alors si François Bayrou peut le faire, je vois pas pourquoi je m’en priverais. Je vous souhaite donc à tous une bonne année 2011, tournée vers Dieu et vers les autres.

 

Vous noterez la sobriété du message. C’est qu’il y a un temps pour tout : un pour s’amuser, comme dans l’article précédent, et un autre où l’on met de côté les métaphores à pas cher pour se parler franchement, c’est le cas aujourd’hui. On aura tout le temps de ressortir les blagues carambars dans les prochains articles, ne vous en faites pas.

Car depuis Noël, nos frères sont assassinés un peu partout sur la planète par des terroristes musulmans.

Que ce soit dans des pays catholiques (Philippines), mixtes (Nigéria), ou majoritairement islamiques (Egypte, Irak) pas de jaloux, tout le monde a eu sa part**.

 

Ce n’est malheureusement que le reflet de ce qui se passe sur l’ensemble de la planète tout le reste de l’année (Pakistan, Algérie, Kosovo bla bla bla). Un peu partout les chrétiens paient de leur vie le simple fait d’aller à la messe.

C’est la fameuse théorie du « T’as pas ma foi, t’es pas chez toi, la vie t’y as pas droit ». Abraham doit regarder ça avec désespoir.

 

Mais l’article de ce soir ne parle pas de ces martyrs qui n’avaient rien demandé si ce n’est qu’on leur foute la paix. Cet article n’est pas non plus là pour évoquer l’intolérance généralisée dans les pays musulmans, ni les massacres qui en découlent depuis des années. Cet article parle de nous, de vous et de moi.

Si nous réagissons pareil, vous avez accueilli ces nouvelles avec beaucoup de colère. Mais d’où faut sortir pour tirer sur des mecs parce qu’il vont prier ? Dans la vie y a vraiment des mecs qui réfléchissent avec leurs pieds. Pour plaire à Dieu en plus, on aurait tout vu…

Mais face à autant de barbarie et de violence, il n’y a qu’une chose à faire : Pardonner

Tout l’enseignement du Christ nous prépare à ce moment : « Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups » (Luc 10 ; 3). Je crois que c’est maintenant que Dieu nous regarde, maintenant que nous sommes jugés. Car nous avons un choix à faire :

- Laisser parler la colère, entrer à notre tour dans ce cycle de violence et de haine.

- Pardonner et tendre l’autre joue, exactement comme Jésus lui-même l’a enseigné.

 

Répondre à la haine par l’amour, à la violence par la prière, voilà ce à quoi nous sommes appelés. Quand tout va bien c’est pas franchement compliqué : on prend un peu sur soi pour pas trop insulter les gens en voiture, et ça s’arrête là. Mais maintenant que nous sommes vraiment confrontés à la violence gratuite, ça parait tout de suite plus délicat.

Celui qui prétend aimer Jésus doit lutter contre sa propre colère, pas contre un autre être humain. Celui qui s’abaisse au niveau de ces « religieux » ne vaut pas mieux qu’eux. Jamais Dieu ne nous a demandé d’utiliser la violence, et je vois pas bien comment elle pourrait le réjouir. Quiconque soutien le contraire est un con doublé d’un demeuré.

Cela fait-il du christianisme une religion de victime ? Si essayer de devenir quelqu’un de bon et tolérant vous transforme en victime, alors je dis oui, et j’assume.

Dans aucun pays chrétien la vie d’un homme n’est mise en danger sous prétexte qu’il pratique une autre religion, absolument aucun. C’est une source de fierté pour nous, et personne ne peut nous l’enlever. Voilà où est la différence : l’Amour. C’est ainsi que nous prouvons notre attachement à Jésus.

 

Alors, pour cette nouvelle année, je nous souhaite tous d’être dignes de cet héritage. Que chacun d’entre nous efface la colère par l’amour, la rancœur par le pardon. Oublions que ce sont des mots, transformons les en actes, et en exemple. En tant que chrétiens, c’est ce que nous devons apporter au monde. Alors il sera sauvé par la grâce de Dieu.

Rappelez-vous : La colère mène à la haine, et la haine mène au côté obscur de la force.

 

Même si nous la réclamons, il n’y aura pas de Justice des hommes, soyons réalistes : nos frères n’ont pas la bonne religion pour attirer la compassion. En revanche, j’ai confiance en celle de Dieu, et finalement le reste n’a pas d’importance.

 

 

*Une toute petite semaine de vacance, minuscule comme tout, et je reçois déjà des mails me demandant si j’ai arrêté le blog. Hommes de peu de foi…

**A Montfermeil (93), une église évangélique a également été attaquée à la voiture bélier le soir du 31, et vous connaissez les menaces envoyées aux églises coptes de notre territoire. C’est relativement nouveau sur le sol français, mais pourquoi ailleurs et pas ici ?

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

11 commentaires to “Comme nous pardonnons aussi…”

  • Bel article de rentrée. C’est vrai que la période est difficile…

    Il faut garder confiance et penser à eux.

  • Je savais que tu me reviendrais !

    Article super, quoique un peu long. Mais le sujet le mérite, et tu t’es retenu pendant une semaine alors…

    Bonne année à toi !

    • Je me suis un peu laissé aller, mais après tout c’est le premier de l’année ! Alors je me pardonne bien ça…

      Promis le prochain fera presque même pas deux lignes plus ou moins !

  • Je crois que c’était important de dire ces choses. Mais était-il utile de citer les musulmans ?

  • Je préfère tes articles plus légers, avec plus d’humour. Mais une fois de temps en temps il faut savoir être sérieux. Pas trop souvent, tu promets hein !

    De toute manière si je déprime, je peux relire celui d’avant^^

    Bonne année, continues ton blog !

  • Bon, c’est vrai, j’étais un peu inquiet… Bonne Année donc. Et pas trop la grosse tête, hein. « Hommes de peu de foi », c’est pas de toi ! Enfin, j’espère que tu en as un peu profité, de cette semaine.

    On se rejoint là, mon gars. Le pardon, c’est ce qu’il y a de plus sérieux. Mes co-commentateurs n’ont peut-être pas encore réalisé à quel niveau des tripes il faut aller chercher l’abnégation et le dépouillement de soi nécessaire au pardon. J’avais entendu sur Radio Notre-Dame un prêtre commenter une parole en évoquant magnifiquement le « mourir à soi, à son orgueil, à ses désirs ». J’aurais envie de reprendre la phrase : Mourir à soi pour mieux renaître à l’Autre. Par la seule volonté d’aimer l’autre, donc de lui pardonner, aller jusqu’à tuer cet instinct de vengeance qui, avec le pêché originel, et tel le Goa’uld, s’installe au plus profond de notre coeur et prétend diriger notre vie.

    Pardonner ces massacres parce qu’ »ils ne savent pas ce qu’ils font ». Je les entend crier bêtement « Libérez Barabbas ! ». Notre marche est inexorable. Ces événements préparent les vrais Chrétiens de demain, ceux qui raviveront la foi tout au long de ce siècle. En espérant qu’ils n’en feront pas trop de films ni de monuments qui risqueraient d’en détourner l’Esprit.

  • J’ai l’impression que les gens comprennent peu à peu ce qui est en train de se passer:

    Tu en parleras peut-être dans un prochain article, mais Le Point titre cette semaine sa une « La Chasse aux Chrétiens ».

    @Aya: Concernant les musulmans, je ne crois pas que le but de l’article soit de les montrer du doigt, ce n’est pas dans le ton. Mais à un moment les choses doivent être dites, et c’est l’intégrisme musulmans qui tue les chrétiens à travers le monde. Si l’on nie les causes, on ne règle aucun problème.

  • salut,

    magnifique message de ta part, encore une fois. Cette fois-ci le sérieux est de rigueur, le deuil et la prière aussi pour tout nos frères qui dans le monde musulmans meurent au nom de leur foi dans le Christ Jésus.

    Tu a raison, en tant que chrétien il nous faut pardonner et ne pas se laisser tenter par la plus mauvaise des réaction, répondre à la haine par la haine, etc.

    Ceci dit, c’est extrêmement difficile de ne pas constater que ce grave et triste phénomène est généralisé dans le monde islamique. Et comme je dis toujours, on reconnait un arbre à ses fruits…

    Alors donc, s’il ne faut pas répondre au feu par le feu et s’il faut pardonner à ceux qui nous persécutent et nous font du mal, il nous faut tout de même parler, témoigner et prier, ne serait-ce pour que tout ce sang ne soit pas versé en vain.

    Soutenons les Chrétiens d’Orient ! Comment,sans eux, le corps du Christ pourrait-il vivre en ce monde ?

    Que la Miséricorde de Dieu ainsi que nos prières accompagnent et sèchent les larmes de tous ces martyrs de notre temps.

    Seigneur aie pitié de tes enfants qui souffrent.

    Amen

  • J’ai une question: Enfin pas tout de suite.
    Effectivement, les attentats sont revendiqués par les terroristes musulmans. De là à dire que l’intolérance des pays musulmans s’est généralisée… Moyen. Surtout qu’à la première lecture, j’ai compris que les habitants musulmans des pays musulmans étaient de plus en plus intolérants (enfin, disons que certains réfractaires diraient ça s’ils voulaient jeter leur feu contre toi). Et ça, c’est faux, les gens lambda comme vous et moi, qu’ils soient musulmans ou pas, soit, ils en ont rien à foutre de ma religion, soit, ils la tolèrent et m’acceptent comme je suis.
    Et voilà ma question: cette recrudescence de la violence d’où vient-elle ? Est-ce que peu à peu tous les musulmans deviennent extrémistes (jusqu’au jour où on en arrivera au point où un musulman extrémiste est un musulman modéré)?
    Est-ce que à force de gagner en pouvoir, à force d’avoir le bras de plus en plus long, à force d’améliorer leur stratégie marketing, les extrémistes n’arriveraient-ils pas à mettre la pression sur de pauvres bougres sans le sou et sans éducation, afin de les inciter à attaquer des gens qu’ils n’auraient jamais attaquer autrement ?
    Vous me direz : « hé banane, c’est exactement leur moyen de procéder et de gagner de nouveaux adeptes ». Et donc ce malheureux péquenaud, on le qualifie immédiatement de terroriste ? Alors qu’il a sûrement été convaincu par l’argent et non par la religion ?
    D’accord, celui qui va se faire péter, lui, il a vraiment un grain. Lui, c’est sûrement un terroriste, et c’est lui qui va « passer » aux infos.
    Mais les violences dont on n’entend pas parler, celles qui sont pas suicidaires, je pense que si elles augmentent c’est sûrement parce que notre pauvre petit plouc (vous savez le pauvre bougre sans le sou) a fait des émules ces dernier temps. ET LUI JE VEUX BIEN LUI PARDONNER.

    Mais je sais vraiment pas comment empêcher que les gros méchants terroristes reviennent l’obliger à foutre la pression sur son voisin qui s’avère être un MotherFuckerCatho…
    Et après on ose essayer de me faire croire qu’il n’y a plus ni bons, ni méchants dans ce monde…

    Et là des réponses, je vais pas en trouver beaucoup (sûrement parce que je suis pas très clair)…

  • Mais qui te parle de conviction ? Rassure-moi : si on t’offre plein de tunes, même pour faire une toute petite connerie, tu ne seras pas plus convaincu que tu fais le BIEN ! Le chantage, le racket, le lavage de cerveau, la secte, les « assassinats ciblés » ça te convainc de quoi ? Au mieux tu es trompé. Au pire, ce qu’on pourrait reprocher à un bon musulman extrémiste serait de croire que même s’il fait une grosse connerie, sans réfléchir, c’était écrit qu’il la ferait.

    Notre rôle est bien de montrer que notre Liberté, celle que Dieu nous a offerte, celle que l’Esprit Saint couvre de ses Grâces, est de nous unir pour désamorcer ce mécanisme de destruction, de faire savoir que nous agissons avec Amour, avec un Dieu qui ne nous commande pas de nous soumettre à nos semblables.

  • thank you for share!

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags