Dans le top 10 des réflexions qui me gonflent, on trouve celle-là : « Ah mais vous savez, les enfants sont souvent plus intelligents que les adultes… »

Il suffit qu’un CE2 sorte une perle philosophique genre « Les papillons c’est plus beau que la guerre », et tout le monde s’extasie sur le génie de ce mec qui met encore des legos dans sa bouche.

Pourtant hier soir, allez savoir pourquoi, m’est revenu le souvenir de ma première prière. Du moins de la première dont je me souvienne.

J’avais environ l’âge de l’apprenti philosophe précédemment cité, et je sortais d’une aventure endiablée dont les principaux protagonistes étaient ma baignoire, un bateau-fusée tortue-ninja, et moi-même (logique). Une fois dans mon lit, je réalisais que les aventures seraient encore plus folles avec la collection entière des figurines. Imaginez les trucs dingues qu’on fait avec une moto en forme de pizza et un avion en carapace de tortue…

J’ai donc fermé les yeux, et, le plus sérieusement du monde, demandé à Dieu de me faire parvenir les jouets qui manquaient si terriblement à mes épopées aquatiques.

En y repensant, la simplicité de ce moment m’a touché.

 

Je n’ai pas versé ma petite larme, je suis un garçon et un garçon ça ne pleure pas (tout le monde le sait), mais j’ai pris le temps d’y réfléchir. Cette prière, je l’ai trouvé belle. Non pas « belle » car bien formulée, j’avais 4 ans ! Dieu doit encore en avoir les oreilles qui saignent… Non, belle parce que pleine de confiance. « Voilà ce que je désire, je vais donc demander à Dieu de me le donner ». Simple, rapide, efficace. Un jeune cadre dynamique en puissance.

tortues.jpg

Et si Dieu n’en demandait pas plus ? Prier c’est déjà poser un acte de foi, car qui ose demander sinon celui qui espère recevoir ? Prier, c’est croire en un Dieu proche de nous, un Dieu qui nous aime, pas un Dieu qui juge d’en haut sans nous connaître.

Petit je savais le faire, j’ai attendu presque dix ans pour y arriver de nouveau. Le chemin a été long avant que je ne réussisse à prier sans arrière pensée, sans en faire des tonnes. Il a fallu que je comprenne que prier, c’est s’ouvrir, c’est partager ce qu’on a vraiment au fond de soi avec celui qui veille sur nous. Les grandes phrases c’est facile, ça sert de bouclier, mais la vraie preuve de confiance c’est l’abandon. L’abandon du gamin qui saute dans les bras de son Père quand il rentre le soir à la maison.

 

Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, car le Royaume de Dieu est à ceux qui sont comme eux. En vérité, je vous le déclare, qui n’accueille pas le Royaume de Dieu comme un enfant n’y entrera pas.

Marc, 10, 14

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

14 commentaires to “Les Tortues Ninja m’ont fait le caté”

  • On a effectivement tendance à vouloir faire de grandes phrases pour parler à Dieu, et on utilise parfois ce pretexte (je ne sais pas faire phrases assez belle/intelligente pour prier).
    On peut utiliser 5 expressions, toutes simples, et que chaque enfant connaît, pour parler à Dieu:

    - Bonjour
    - Pardon
    - Merci
    - S’il te plaît
    - je t’aime.

    Bonne prière.

  • Trop bien, j’avais justement besoin d’un nouvel pièce pour mon scoot ! Je m’y mets tout de suite^^

  • Salut :)

    J’ai vu ton message sur le forum « docteur angélique ».
    Ton blog et surtout ton expérience auprès de tes jeunes m’interesse beaucoup!

    J’ai moi-même 22 ans, ancien animateur d’aumônerie (frat etc..), fanatique de Taizé (dans le bon sens du terme hein), et j’organise des messes pour les jeunes dans ma paroisse.
    Je suis très interessé de savoir ce que tu penses sur la manière de témoigner de sa foi auprès des jeunes, je pense que c’est la clé de tout moi.

    En tout cas bravo pour l’initiative de ce blog et à bientôt I hope!

    Ah pour apporter un petit témoignage je me suis un peu reconnu dans l’histoire de tes tortues ninja (moi c’était plutôt action man mais chacun son truc hein ^^), je suis d’accord que les premières prières que tu fais finalement c’est pour des trucs ultra mais ultra égoïste. Et c’est très beau d’ailleurs (parce que c’est miiignon un garcon de 4 ans qui fait une prière pour des playmobils ok).

    La question que je me pose c’est si on a vraiment grandi entre temps, je veux dire quand les prières proviennet toujours selon moi d’un acte égoïste, ou du moins le désinteressement total n’existe pas… Dans le sens ou prier Dieu gratuitement, sans rien attendre en retour, c’est le truc le plus impossible pour un homme, en tout cas j’y crois pas moi :-)

    Bravo pour cet article en tous cas

    A bientôt!

    Petrum

  • AMEN! Ca c’est de l’article bien rédigé qui va dans un sens, clair, net et précis. Avec un +1 pour Petrum, non pas parce qu’il kiffe taizé, mais parce que prier pour le bonheur des autres et l’écologie de la planète, c’est trop dur (mais moi j’y crois, nuance :)
    Et avec une ptite parole de Dieu pour ressortir rafraichi du blog. Nickel :D

  • D’accord j’attends ton mail!

  • Jesus avait des dreads :) ,

    Prier pour le bonheur des autres et l’écologie c’est trop dur mais t’y crois toi?

    Je t’avoue que j’y crois pas trop comme je l’ai dit je trouve qu’on est trop hypocrite pour réaliser que toute prière est d’abord une prière pour soi.

  • @Petrum

    Encore heureux qu’on puisse prier pour les autres !

    Quel sens a la prière si ce n’est que pour demander égoïstement ? Je prie souvent pour les chrétiens du monde ou pour les défunts que je ne connais pas. Ce n’est pas hypocrite, c’est simplement le sens même de la prière…

  • Loutre,

    Déans un sens ou dans un autre, aucun acte humain n’est jamais gratuit, pas même la plus humble des prières.

    Même quand tu pries pour les chrétiens dans le monde, finalement tu cherches à plaire à Dieu, ou inconsciemment tu cherches à ce que Dieu te le rende d’une manière ou d’une autre. Il y a donc une part d’égoïsme.

    Je ne juge pas, je ne dis pas que toute prière n’est pas belle (au contraire c’est très beau), je dis simplement que c’est hypocrite de ne pas le reconnaître.

  • @ Petrum

    Je me garderai bien de tirer une conclusion générale sur la psychologie humaine, et plus encore de juger la relation des autres croyants à la prière et à Dieu.

    Mais, plus simplement, je me permets de parler de mon cas personnel sans faire de psychologie de comptoir (type « inconsciemment, en fait… »):

    Quand je prie pour les chrétiens de terre sainte, ce qui m’arrive souvent, c’est parce que leur souffrance me fait souffrir, et que je souhaite que les persécutions s’arrête.

    Et Dieu a le pouvoir de faire en sorte que cela s’arrête.

    Pas d’histoire de plaire, de marquer des points ou je sais pas quoi. Dieu est tout puissant, et veut que ses enfants fassent appel à sa volonté.

    Attention à ne pas surinterpréter au delà du nécessaire.

  • Je me suis mis à prier avec la satisfaction vraie d’y être arrivé il y a à peine quelques mois. C’était à voix haute. Le dialogue s’est tout de suite instauré. Je demandais de l’aide pour un tel ou une telle, et Il me répondait par ma propre réflexion. Mes souhaits étaient mieux formulés à partir de mon auto-suggestion. Il remettait entre mes mains la force de mes convictions. Mes doutes étaient bousculés pour faire place à une confiance totale. Ce n’était plus une demande, mais toutes mes préoccupations pour les autres que je partageais avec Lui.
    Connaissant Sa toute puissance, il suffit de lui rappeler simplement nos soucis. Mais pas en vrac, Il n’aime pas trop ça. A les étaler devant soi, on choisit les meilleurs, les plus gros, et on les Lui offre, les tous petis disparaissent d’eux mêmes.

    Quant à l’égoïsme, je ne pense pas qu’on parle du même. On ne peut pas passer son temps dans l’irrationnel non plus. Alors il y a forcément sa lorgnette à soi. C’est quand même bien notre perception du monde qui provoque notre reflexion.

    Et puis partager, ça suppose quand même que ça vous appartient au départ. Soucis ou bonheurs, c’est du pareil au même, on partage sans distinction, mais ça vient de soi.

  • Pour continuer ce passionnant débat (aucune ironie), je pense que emporio armani c’est pas possible. Il y a empereur, et à l’époque, Jésus était un rebelle. Donc à moins qu’il essayait de passer inaperçu, ce dont je ne pense pas, il ne pouvait pas porter d’emporio. En revanche, un sac Louis Vuiton, un peu gaulois, rebelle, tout ça … Ou Adidas, un peu plus germanique, gladiator …

    Sinon quand je prie, c’est souvent à propos de moi. Sauf que dans ma propre vie je ne suis pas seul. Donc au final dans mes prières j’en arrive toujours aux autres, mais ce sont les gens proches de moi. Et quand je m’en rends compte, et que je suis de bonne humeur, alors là je partage et j’étends ma sphère à quelque chose de plus « world wide » genre là maintenant, aux vocations de prêtres en Europe. Histoire qu’on arrête de délocaliser les prêtres des autres continents. Ils ont rien demandé les pauvres.

  • Après, la prière, c’est un peu comme un jardin, il faut le cultiver, le renouveller tout en gardant certaines choses. Et comme un jardin, tout peut s’écrouler d’un coup. Et on peut ne plus savoir comment prier (bien qu’il y ait autant de manières que de personnes, si ce n’est plus) en 32 secondes 1/2, j’en ai fait l’expérience, ça peut aller super vite.

  • Helpful information. Fortunate me I found your site by accident, and I’m shocked why this accident did not took place in advance! I bookmarked it.

  • Pretty great post. I just stumbled upon your blog and wished to say that I have truly loved surfing around your blog posts. In any case I will be subscribing in your feed and I am hoping you write again soon!

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags