Cet été, j’ai eu droit à une des questions les plus improbables qu’on m’ait jamais posé. Un pote avec qui je partageais une discussion anodine (mais j’imagine passionnante) m’a balancé:

« Mais si t’es chrétien, la science et tout, t’y crois pas si ? ».

Je n’’ai absolument rien compris à cette question. Vraiment rien.

« Non, t’as raison, les planètes, l’univers, j’ai toujours su que c’était du pipo. Même la lune, j’ai un doute. »

A force d’explications (et croyez-moi, il en a fallu pas mal), j’ai enfin saisi où il voulait en venir. A partir du moment où je croyais en Dieu, est-ce que je rejetais en bloc les hypothèses scientifiques sur la création du monde ou l’évolution (Big Bang, Darwin, la famille Pierrafeu etc…) ? Parce qu’après tout, dans la Genèse…

Et bien oui, quand on y jette un œil, on se rend vite compte que Darwin et la Genèse, ça fait deux (voir plus).

Charles Darwin part du principe que l’animal (homme compris) n’est, pour schématiser, que le résultat d’une évolution permanente à son milieu. Exemple : Je suis une girafe, j’ai besoin d’aller chercher les feuilles en haut des arbres pour me nourrir, les arbres sont grands = mon cou aussi.

Evidemment cela nécessite des milliers d’années, mais au final la vilaine bactérie se transforme en Jennifer Aniston (ou Roselyne Bachelot, moins éloignée de la vilaine bactérie en question).

D’ailleurs South Park l’explique très bien dans cette vidéo :


l’evolution expliquée par mme garrison
envoyé par alvinm93. – Regardez plus de vidéos comiques.

De son côté, la Genèse voit les choses un peu différent : Dieu s’est levé du bon pied et d’humeur à jouer aux playmobils. Il se sent une âme d’artiste et nous pond la terre en six jours, avec l’Homme tel quel au milieu. Nous serions donc une sorte de produit fini,  avec Dieu dans le rôle du tourneur-fraiseur (la CGT en moins).

Ca semble plutôt incompatible.

 

Mon ami était aussi très perturbé par la question des dinosaures. Savoir si je contestais leur existence semblait beaucoup lui importer, il avait du faire un transfert dessus quand il était petit (l’absence de la figure paternelle bla bla bla).

Alors soyons clairs :

1) Personne ne conteste l’existence des dinosaures (y a de ces questions parfois…). Sérieusement, soit un grand malade a planqué des squelettes gigantesques un peu partout sur la planète (et c’est un escroc de génie), soit on admet avoir des preuves bien tangibles de leur existence. Notamment une série télé d’époque rediffusée dans les années 90 par les Minikeums :


Dinosaurs (Extrait)
envoyé par yannzed. – Plus de vidéos fun.

 

2) Vous ne trouverez pas, ou très peu, des gens pour nier en bloc la théorie de Darwin. Pas chez les catholiques en tous cas, après chez certains protestants c’est différent.

Car la Genèse est une partie de l’ancien testament à ne pas prendre au pied de la lettre. La création du monde par Dieu en six jours est une approche métaphorique, poétique de l’origine de notre monde. C’est un récit allégorique.

Ce que nous enseigne la Genèse, c’est que Dieu a créé la Terre et voulu l’Homme en son centre. Point. Après, que la Terre ait été créée il y a 4,4 milliard d’années* par un subit agglomérat de matière, ça pose aucun souci. De même qu’il importe peu que l’homme ait été précédé par des singes-poissons-grenouilles.

Car cela répond à la question du « comment » nous en sommes arrivés à l’être humain que nous connaissons (Toi, plus moi, plus nous, plus tous ceux qui le veulent), alors que la religion répond à celle du « pourquoi ».

Alors, « évolution » pourquoi pas ? L’Eglise n’a rien contre, et moi non plus.

Simplement, pour le chrétien, à un moment de cette évolution, Dieu est intervenu pour donner à l’homme une âme qui va le différencier de tous les êtres de la création. Avec cette idée que l’homme n’est ni le fruit du hasard, ni celui d’expérimentation bizarres de mère nature, simplement tel que Dieu l’a voulu et conçu. Et c’est là que Charly et moi, on risque de pas être tout à fait d’accords…

 

 

*Retenez ce chiffre, ça fait très très classe quand on arrive à le caser.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

14 commentaires to “Adam vs la famille Pierrafeu”

  • Faut vraiment que je me mette à south park !

  • Super article. Sur un sujet intéressant et bien traité. Bravo ! Je fais tourner…

  • Bon article, bien écrit, bien référencé.
    Le passage de South Park est magique, l’un des tous meilleurs, rien à dire.

    En revanche, le développement se tient, mais la conclusion est un peu succincte à mon goût.

    En effet, tu ne rejettes pas en bloc la théorie de l’évolution. Il s’agit du « comment ».
    Dieu, lui serait à l’origine du « pourquoi ».

    Ainsi, je trouve que le consensus serait plus de dire:
    Dieu a tout prévu (pour simplifier) et l’Homme est bel et bien l’aboutissement de tout le processus de l’évolution.

    Mais dire que Dieu a donné un jour à l’Homme une âme et une faculté de raisonner me paraît difficilement compréhensible.
    En effet, cela a été rendu possible par l’accroissement de la taille du cerveau, et n’est pas venu « d’un coup ».

    C’est en partie ce point qui me fait douter de l’existence de Dieu. Le créationnisme serait alors l’histoire que s’est inventée l’homme pour donner un sens à son existence (à la différence d’une vache ne se pose pas, a priori, la question).

  • Moi qui ne doute pas de l’existence de Dieu (Jésus-Christ Superstar), je suis d’accord avec Guillaume, et je pense que c’est ce que l’auteur de l’article a voulu dire:

    Le processus de l’evolution est réel, mais cette évolution/progression résulte de la volonté de Dieu. Le Big Bang, si la théorie devait un jour être validée (ce ne sera jamais le cas), résulterait également de cette même volonté.

    Jamais la science ne pourra dire pourquoi ni comment la matière s’est créée à partir du vide ni pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien.

    En revanche, l’existence de Denver le dernier ddinosaure (venu de la Floride et ancienne jungle) semble un argument de poids en faveur d’une forme évoluée de Dinosaure capable d’assimiler le langage des humains. Et de se déguiser habilement pour passer inaperçu.

    J’en conclu que Denver est catholique. Et qu’il a très bien pu se faire enculer par un singe poisson grenouille malformé.

    CQFD.

  • [...] Le créationnisme et l’évolution : check [...]

  • On peut préciser aussi que la théorie de Big Bang a été « pondue » par un chanoine, qui cherchait justement une théorie à la fois compatible avec les connaissances scientifiques du moment et qui ne contredirait pas sa foi. Ses congénères scientifiques se sont moqués de lui et ont donné ce nom (« grand boum » en Anglais) à sa théorie par dérision. Jusqu’à ce que d’autres, suffisamment nombreux, lui donnent raison.
    J’ajoute que dans l’antiquité, les scientifiques étaient philosophes (et réciproquement), plus tard la connaissance et les avancées scientifiques ont été portées par les religieux. Le « divorce » entre science et foi s’est fait quand on a voulu prouver scientifiquement l’existence de Dieu, défi dont on admet communément aujourd’hui qu’il est impossible et inutile.

  • Bonjour à tous,
    Merci beaucoup pour cet article, les vidéos rajoutent plein de pep’s. Je suis en total accord avec toi quand tu dis que la science répond à la question comment et Dieu à la question pourquoi. J’ai moi aussi vécu cette conversation avec un non catholique.
    Merci

  • Qu’est ce qui détermine que la genèse n’est pas à prendre au pied de la lettre ? A ce moment là, pourquoi ne pas tenir le même raisonnement pour toute la bible ? Parce qu’on peut prouver scientifiquement encore plus facilement que l’âge de la terre, ou l’existence des dinosaures, un tas de trucs assez fondamentaux dans le catholicisme.

    Au hasard, que le pain de la communion n’est pas constitué du corps du Christ, qu’il n’est pas possible d’ouvrir la mer en deux d’un coup de bâton, de multiplier du poisson, de se balader dans l’estomac d’une baleine, ou encore de ressusciter.

    A partir du moment ou tu es croyant, je ne vois pas en quoi il est logique de construire un raisonnement logique. La foi consiste justement… A avoir la foi en des choses même si elles paraissent impossibles. Si tu acceptes le principe qu’une de ces impossibilités qui fondent la croyance a été accomplie, alors elles ont toutes pu l’être.

    • Ben pour tout te dire (même si tu dois t’en foutre vu que ton message date d’il y a deux ans et que donc la je parle probablement dans le vide), je suis Chrétienne mais pas Catho et en l’occurrence je lis quasi toute la Bible comme une allégorie en fait. D’ailleurs Jésus passait son temps a parler en allégories et je lis la Bible comme telle. Pour moi il y a une lecture au sens propre qui se fait (et j’accepte une bonne partie des faits au sens propre), puis une lecture au sens figuré ou la, tout s’éclaire davantage et prend encore plus sens, bref ça résonne d’autant plus en moi quoi. Par contre je prends les miracles de JC, sa passion et sa résurrection tout ça, au sens propre.
      Je suis persuadée que la Bible possède plusieurs niveaux de lecture. C’est d’ailleurs pour cela que selon moi elle vient bien de Dieu, car elle est comme une source qui ne tarit jamais. On n’aura jamais fini de la découvrir ni d’en percer les mystères. Et ça, c’est sans compter déjà toutes les interprétations possibles selon les traductions haha.

  • [...] Je ne dis pas qu’il ne faut pas réagir, simplement là c’est débile. Et puis il va falloir se calmer un jour avec les jets d’excréments, ça devient une obsession ! Moi les seules personnes que je connais qui trouvent ça normal de lancer du caca, c’est les chimpanzés du zoo. Alors on pourrait parler de chainon manquant, mais si ça ne devrait pas poser de problème à J-M Ribes, je ne pense pas que les deux intégristes soient très potes avec Darwin… [...]

  • Pourrais-tu préciser (si le tutoiement est de mise) que Darwin, à la fin de son livre De l’origine des espèces, précise qu’il ne conçoit pas toute la Terre sans un Créateur, disant explicitement : « n’y a-t-il pas une belle façon de voir les choses, agencées habilement dans un but précis ? » Alors, on se réconcilie avec Darwin ?

    • Qui a dit qu’on était fâché ? L’article explique justement qu’on peut être chrétien et tout à fait pote avec Darwin.

      Ta précision est intéressante, mais est-ce qu’on ne peut pas y voir, peut être, une manière de se couvrir venant de quelqu’un qui se sait sur le point de bousculer les normes d’une société un poil puritaine ?

      Puisque tu as l’air de connaître le sujet, ton point de vue m’intéresse.

  • you did nice work your post is awesome its increase my knowledge.the post is best i can never read before this type of post nice sharing

  • 魅力 閉鎖日数時間のポイント |記事しかしそこにいくつかである私が見たらドン抰は知っている心臓センター心にそれらのすべて。 ありいくつかの妥当性しかし 私はよ取る維持意見まで私はさらにそれに見える。良い記事、ありがとうと私たちが望む もっと!として適切 FeedBurnerのに追加された

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags