21H25 : Un vendredi soir + un verre de Coca + une partie de PES avec des potes = le Paradis sur terre à deux trois détails près (une défaite de l’OM au Parc des Princes, ou Jennifer Aniston. Au choix).

21H27 : Une blague gratos sur les prêtres et les enfants, sortie de nul part si possible.

21H27 et 30 secondes : « Tiens au fait, il est catho lui » (Et merde, c’est reparti…)

 

C’est reparti pour quoi ? Pour la demi-heure de vannes/questions à deux balles sur la religion en général, et sur la mienne en particulier. Mais attention, pas les questions constructives et pleines de bon sens, voir de curiosité. Non non, celles qui puent la condescendance bon marché et qui, en fait, n’appellent pas vraiment de réponses.

Des exemples ? Vous les avez déjà toutes entendues… Bon d’accord, si vous insistez :

-  Mais t’es quelqu’un d’intelligent, pourquoi t’as besoin qu’on te dise ce que tu dois faire ?

-  Franchement, la religion c’est un truc pour les gens qui ont peur de la mort et qui veulent se raccrocher à quelque chose !

- De toute manière, sans la religion, y aurait pas de guerre*

Etc etc…

 

Et voilà qu’en plus de perdre contre l’AZ Alkmaar avec le Real Madrid, je me retrouve de nouveau embarqué dans une discussion perdue d’avance, sachant pertinemment que je ne pourrais rien obtenir de plus qu’un « mouais » sceptique et un rien moqueur.

Parce que la foi, franchement, c’est la loose (jouer à PES un vendredi soir aussi ? Pas du tout !). Parce que, si on arrête de déconner deux minutes, Dieu n’existe pas. Parce que, blagues à part, à un moment il faut « ouvrir les yeux ».

Du moins, c’est ce que cherchent à me faire comprendre les deux ou trois athées intégristes qui, à ce stade, veulent vraiment pas lâcher l’affaire. Les autres sont passés à autre chose depuis longtemps, mais il y en a toujours qui veulent absolument sauver mon âme (qui donc n’existe pas). Ce sujet pourrit l’ambiance, tout le monde le sait pourtant ! Pas eux. Ils sacrifient leur soirée pour m’expliquer la vraie vie dans le vrai monde. Quelle chance… Je suis Néo poursuivi par ces Morpheus qui me gueulent « Bouffe la pilule bleue et sort de la matrice !!!! »**.

Au moins, dans le film, Néo a le choix.

Dans la vie réelle, apparemment non : L’athée serait un croyant qui a réussi. Réussi quoi ? Réussi à s’en sortir ! Il a échappé au grand complot interstellaire. Lui. Il s’est pris en main, et gère sa vie seul comme un grand.

De mon côté, j’en suis resté à un stade inférieur de l’évolution. C’est toujours le même couplet. Le croyant est le chainon manquant, quelque part entre le chimpanzé et l’homme sans Dieu qui serait le stade ultime de perfection. Celui qui a réussi à dégommer tous ses concurrents pour rayonner au firmament de la chaîne alimentaire. C’est d’ailleurs parce que je suis intellectuellement arriéré qu’on me balance des idées simplistes du genre « tu crois parce que tes parents croient » (si possible en articulant bien, histoire que je comprenne le propos).

Pourtant j’ai jamais eu la prétention de débarquer en disant « Dieu existe, alors ta gueule et crois ! ». Pourquoi on me harcèle de « si Dieu existe prouve-le ! » ? J’ai juste demandé si c’était bien la touche « rond » pour faire un lob ! Et puis franchement, ils pensent que je vais leur sortir quoi : « vas-y file moi un verre de flotte, j’vais t’en faire de la bière » ?

 

En même temps, si mes réponses étaient plus claires, peut-être que je décrocherais mieux que ce « mouais » de mecs pas convaincus. Alors, la prochaine fois, je répondrai sans doute ceci :

« Je n’ai pas toutes les réponses à tes questions. Mais loin de prouver l’inexistence de Dieu, cela montre surtout que ma foi est un chemin. Une introspection, longue, très longue (parfois trop), qui demande humilité et remise en question. Des efforts que je ne suis pas toujours capable de fournir. Une recherche d’intimité avec Dieu qui ne s’arrêtera probablement jamais».

Je dirai « le baptême est une ligne de départ, pas une case cochée une fois pour toute. Dans la joie, parfois, dans le doute, souvent, j’ai passé 20 ans à chercher la réponse à des questions bien plus profondes que celles que tu viens de me poser. Et si Dieu veut, je passerai les 60 prochains à chercher encore ».

Qu’importe si certains ne voient là qu’un package refilé à la naissance, que j’aurais été suffisamment naïf pour avaler. Un joli mensonge préfabriqué que j’ai gobé sans rechigner, en gentil garçon. Je sais où se trouvent les réponses à mes questions, et je suis du mieux que je peux celui qui les possède. What else ?

Et tant pis si je me prends des races à PES…

 

 

*Voir Burger et philosophie de bac à sable

** Version cinématographique du « Réveille toi mon pote, faut arrêter les conneries »



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

18 commentaires to “La théorie de l’évolution”

  • PES c’est nul de toutes façons, c’est FIFA le mieux (Ah MERDE !! Je viens de lancer un faux débat de rageux sur un blog qui n’en est pas du tout le sujet !!!! PARDON !!! – et rond c’est pour centrer patate).

    La réponse que tu donneras la prochaine fois t’amènera à la même réponse qu’avant (le fameux « ouais » qui te remplit de solitude et te vide de toute envie de battre tes potes à guitar hero alors qu’ils savent même pas jouer).

    Pourquoi ? Parce que beaucoup d’humains parfaitement athées ont décidé d’arréter de raisonner profondément pour se concentrer sur Secret Story et PES. Donc ils ne vont plus comprendre après ta 2e phrase.

    On peut donc se demander qui a atteint le dernier stade de l’évolution.

    • Test tes test

  • Très bien écrit: même si ça résoud pas le problème, ça résume parfaitement mon sentiment, et surement le « notre ».

    Pour ma part, je préférerai tjrs celui qui pose des questions, mêmes vicieuses, à celui qui méprise en silence.

    Nul ne sait ce que peut donner la parole de Dieu. Nous transmettons, il gère la suite.

    Celui qui a des oreilles, qu’il entende…

  • Au moins on entend tous les même conneries…

  • Super l’article, mais les gens ont l’air de passer à coté de l’essentiel:

    si tu perds contre Alkmaar avec le Real, c’est que t’es vmt une grosse daube à PES.

    http://www.planete-pes.com/

  • Bonjour, et félicitation pour votre capacité à faire passer des réflexions sérieuses sur un ton ludique et facile à lire.

    Une petite remarque cependant.

    Attention à ne pas tomber dans la critique et la dénonciation facile de ceux qui ne sont pas comme vous.

    Ce blog a-t-il pour but de tendre la main, d’être une passerelle et un chemin d’accès pour ceux qui (re)découvre ?

    Ou bien un club pour Catholiques désabusés qui se retrouveraient entre gens respectables pour échanger sur la déliquescence du monde ?

    Ceci n’est en aucun cas une critique, cet article comme les autres me parait équilibré et plein de bon sens.

    C’est davantage une question à vous poser sur la suite.

    Continuez à écrire. Je continuerai à vous lire.

    Barbe Blanche

  • @BarbeBlanche : Je crois que c’est la première solution tout en nuançant (mais ce n’est que mon humble avis) : tendre la main aux nouveaux pour qu’ils ne sentent pas trop isolés, mais j’ai surtout l’impression que ça parle aux jeunes cathos qui doutent énormément parce que notre religion n’est plus à la mode (sauf en période de JMJ, FRAT, et autres rassemblements et temps forts). Ca redonne du courage, de l’audace pour pouvoir s’affirmer et assumer sa religion face à des gens qui ne comprennent pas tjs.
    Ca le fait ? Moi ca me va en tout cas :)

  • Au cours des dernières semaines de vacances entre potes, j’ai pu faire le plein de réflexions toutes faites …

    Copains athés (plus par transmission familiale d’idées préconçues que par réelle recherche personnelle) toujours prêts à dégainer leurs armes, et tirer sur le premier catho qui oserait bouger une oreille pour défendre son point de vue. Parmi les attaques habituelles (guerre, violence, famine et misère …), je voudrais partager avec vous LA perle de mon été : « Alors moi, la religion, je ne juge pas, mais je trouve juste ça débile ». Merci à C., pour cette réplique pleine de bon sens (et hors d’atteinte pour mes habituelles remontrances sur la syntaxe. Ou pas.)

    Sans être en accord avec la totalité des propos tenus sur ce blog, je tenais à vous remercier. Catho perdue parmi d’autres, j’y trouve un écho à mes propres réflexions, et une orientation pour la suite … On se sent moins seul. Ne lâchez pas.

  • Encore quelque chose de potable, j’aimerai ajouter que les personne qui monte dans le bus de la photo sache que a chaque fois qu’il monte et descende de ce bus il donne la preuve que ce qui est écrit la dessus est faut

    pour PES j’esper perdre contre Alkmaar avec le Real tu devrai laisser tomber je croit que t mieux devant ton ordi…

  • C’est sympa de lire un article et ses commentaires sur un site qui se prétend catho et écrit : « Parce que beaucoup d’humains parfaitement athées ont décidé d’arréter de raisonner profondément pour se concentrer sur Secret Story et PES. » ou le jeu de massacre sur les journalistes (en dehors de Gala ou Voici, il y a des gens qui réfléchissent.) Bravo enfin la tolérance Catho ! Pas Catho: « ferme ton clapet ! »

  • Salut Ichi.
    Cet article évoque une catégorie particulière de non-croyant, ceux aux idées étriquées et au mépris affiché. On en rencontre tous, en tant que cathos ça fait partie de notre quotidien. Après, en relisant l’article tu verras que je cible beaucoup mon propos, loin de viser la position de l’athéisme en général (qui ne me pose aucun problème tant qu’elle va de paire avec le respect de ma foi).

    En te baladant sur ce site, tu verras que le fait qu’on ne pense pas comme moi ne me poser aucun souci. Les articles « Comme nous pardonnons aussi », ou celui intitulé « Même pour les Marseillais ? », sont au contraire de vrais appels à la tolérance.

  • Bouya

  • J’adore vraiment cette phrase : « tu crois parce que tes parents croient ». J’y ai le droit à chaque fois. Sauf que ça marche pas parce que ma famille est totalement athée.

    Tout à coup, les gens se retrouvent un peu « con ». Un grand silence suit puis, les questions reviennent mais différentes. Parce qu’un croyant qui suit sa famille, il n’est pas bien futé, mais on l’excuse, après tout, c’est une culture familiale qu’il faut remettre en cause. Mais quelqu’un qui a décidé de lui-même de croire ! Alors là, on frise la folie !

    Heureusement, j’ai quand même plus souvent des réactions positives.

    Bonne continuation !

  • [...]  Généralement on se répartie trois rôles : le relou de base (qu’on avait rencontré ici et ici), le catho de service (devinez sur qui ça tombe) et le mec un peu perdu entre les deux. Et quand [...]

  • [...] Je vais être très clair sur un point : je suis fier d’être catholique. Fier de suivre les pas de Saint Augustin, de Sainte Thérèse et de tous les croyants qui ont donné leur vie pour que le monde soit sauvé. Fier de suivre le message du Christ, fier de mon Eglise qui le porte depuis 2000 ans. Est-ce que ça fait de moi un être supérieur ? Un gagnant ou un « élu » ? Clairement pas, et je pense que ce gars, tu peux le mettre sans hésiter dans la catégorie des mecs à la masse. Le croyant qui pense encore que sa Foi suffit à le mettre du côté des surhommes ne vaut pas mieux que les athées qui se parent de la même arrogance lorsqu’ils nous expliquent la vie. [...]

  • De toute façon t’as jamais été foutu de dire PKK au bon moment.

  • Vous pouvez aussi leur parler des parcours Alpha.
    C’est un parcours d’évangélisation pour tous ceux qui se posent des questions sur le christianisme à raison d’un soir par semaine pendant un trimestre.
    Il y a un dîner, un exposé et un temps de partage en petit groupe.
    C’est gratuit, convivial et sans jargon. Et l’on peut poser toutes les questions que l’on veut.
    Ca dépote graaaaavve !

  • […] *Comme on en parlait ici ou là […]

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags