Un article du Figaro traitait cette semaine de la retraite des prêtres en France. Terriblement proche de l’actualité. Je mets cash fin au suspens : 900 euros par mois, sachant qu’un homme en blanc bosse jusqu’à 80 ans pour dépanner (75 ans normalement, mais on sait tous ce qu’il en est du nombre de prêtres, on va pas chipoter..).

Mais l’article esquivait la vraie question : un prêtre ça gagne combien ? Un tout frais, tout beau, au zénith de son ascension professionnelle, au top de la gloire sacerdotale !

Avouez que maintenant que je vous le dis vous avez envie de savoir aussi ! Surtout qu’on nous bassine tout le temps avec les « trésors cachés dans les caves du Vatican », soit-disant que les papes entasseraient depuis des siècles des Michel-ange entre des montagnes de diamants. Une sorte de mixe entre le Da Vinci code et Liliane Bettencourt. Un prêtre gagnerait donc, selon la légende urbaine, plus ou moins la même chose qu’un joueur gréviste de coupe du monde.

Une enquête un peu sérieuse plus tard le verdict tombe, et il est sans appel. Un prêtre qui roule en Audi TT a quelque chose à se reprocher. Trafic de drogue ou de pièces détachées de Harley, au choix. Parce que c’est pas avec son salaire qu’il va se la payer, 1000 euros et des poussières à décomposer comme ça :

-     250 euros par mois payés par le diocèse

-     300 euros payés par la paroisse

-     entre 400 et 500 euros de dons des paroissiens

Pour un mec qui bosse le dimanche, ça fait pas franchement rêver…

Surtout quand je me rappelle la réflexion d’un prêtre de l’aumônerie : « j’essaie de me garder deux soirs par semaine où je fais rien, sinon j’arrive pas à tenir le rythme ». C’est sûr que quand on fait à 2 le boulot que 5 se tapaient y a 20 ans, ça en fait des heures sup’ (statistiques persos, je précise). Sachez aussi que de très nombreux évêques ont aligné leur salaire sur cette grille depuis plusieurs années. C’est pas parce qu’on met une aube dorée le jour de pâques qu’on porte des caleçons Vuitton le reste de l’année.

Travailler plus pour gagner en dessous du SMIC, elles sont loin les promesses électorales ! Bon après, est-ce que c’était vraiment adressé aux prêtres, j’en suis pas sûr..

Si les hommes en blanc peuvent vivre dignement, c’est donc en grande partie grâce aux sous de la quête et du denier du culte, en gros grâce à ce que donnent les fidèles. Donc logiquement, si tu joues ton kosovar au moment de la p’tite corbeille, ton curé mange coquillettes sur coquillettes (voir pâtes alphabet les soirs de fête).

Pour finir, un p’tit top 3 des réflexions qui me font hurler :

-    « C’est bon je donne pas à la quête, je viens d’envoyer mon enveloppe au denier du culte » : Ma mère…

-    « La quête c’est scandaleux, depuis quand on paie pour aller à la messe ! » : ah bah oui, le prêtre, l’électricité, les travaux dans l’église se paient tout seuls, connard… Notez que c’est le même qui va réclamer du chauffage en hiver.

Mais mon number one toutes catégories confondues, vous le connaissez-tous, on se le traine depuis les couches culottes de Charlemagne :

-    « C’est pas grave, de toute manière l’Eglise a de l’argent » (avec si possible un petite sourire entendu).

Alors la prochaine fois, faites le test : regardez dans quelle voiture roule le curé de votre paroisse, je parie que ça vous fera tout drôle !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 commentaires to “Soutane et RMI”

  • le mien il roule en Audi TT!

  • [...] la création du blog j’ai écrit un paquet d’articles sur les prêtres. Sur leur salaire, la question du célibat, celle de leur prétendu décalage avec la réalité, tout ça nous en [...]

  • 私は発見 ウェブログブログ サイト Googleでと確認あなたのあなたのほんの初期の記事。アップ続ける 維持するために維持する が動作します。 I 単に 追加 |リーダー私のMSN インフォメーションニュースにあなたのRSSフィードまで。 を求めて 前進から勉強 余分な!あなたから?

  • […] de deux euros. Je glisse au passage le lien sur l’Eglise est-elle une secte ?, et celui sur le salaire des prêtres. On sait jamais, ça pourrait […]

Laisser un commentaire

Avatar de Kto and the City

Bienvenue sur Kto and the city, blog catho décomplexé à l'humour décalé. Vivez les aventures d'un catho dans la ville, on décortique la Foi dans la joie, la bonne humeur et les vannes à pas cher. Mais surtout on assume à fond et on le vit bien.

 

Une supplique ? Une insulte ? Une lettre d'amour ? Contact : ktoblog@gmail.com Réponse dans l'année garantie !

  • Facebook

  • Rejoignez la newsletter !

  • Derniers articles

  • Commentaires récents

  • Kto and the City, l’appli android !

     

     

  • Catégories

  • Suivez KTO sur Twitter !

  • Tags